Maison

Tout savoir sur le vinaigre blanc : quelles utilisations ?

Par Sophie Le vendredi 26 juin 2020

bouteilles de vinaigre blanc

Faire le ménage régulièrement avec des produits chimiques et toxiques aurait des effets nocifs sur le système respiratoire. Une bonne raison, s’il en fallait encore une, pour abandonner ces nettoyants nuisibles pour l’environnement et notre santé. L’une des alternatives saines et écologiques vers lesquelles vous pouvez vous tourner, c’est bien le vinaigre blanc ! Un produit économique et éco-responsable.

Le vinaigre blanc est le produit naturel qui fait son grand retour dans nos maisons ! On lui attribue de nombreuses propriétés mais connaissez-vous vraiment ce produit multi-usages ? Suivez notre guide pour tout savoir sur le vinaigre blanc.

1- Le vinaigre blanc, composition et prix

1.1- Le vinaigre blanc, composition et fabrication

Le vinaigre blanc, aussi appelé vinaigre d’alcool ou vinaigre de cristal, est un produit naturel très ancien puisqu’il était déjà utilisé depuis l’Antiquité. Initialement, il était fabriqué à la maison à partir de restes de boissons alcoolisées, souvent du vin. Il était alors réalisé dans un récipient dédié à cet usage, le vinaigrier. Aujourd’hui, les vinaigres sont fabriqués dans des grandes cuves, en moins de 24h.

Le vinaigre blanc est un liquide incolore au pH compris entre 2 et 3 et issu de la fermentation d’un alcool, tout comme le vinaigre de vin ou de cidre. Le vinaigre blanc est souvent fabriqué à partir d’alcool de betterave sucrière, de maïs ou de blé. Sa fabrication est donc simple car il y a très peu d’ingrédients.

Cette composition naturelle en fait un produit biodégradable aux propriétés nettoyantes et désodorisantes. On lui attribue d’ailleurs une grande polyvalence, comme le bicarbonate de soude, le savon de Marseille ou le percarbonate de soude, les autres produits incontournables du ménage écologique !

Vous vous demandez peut-être que signifie le dosage en pourcentage sur votre vinaigre blanc. Un “vinaigre d’alcool 14%” signifie qu’il contient 14% d’acide acétique. C’est donc le taux d’acidité. 

bouteilles de vinaigre blanc

1.2- Le vinaigre blanc, comment le choisir et où l’acheter

Pour bien choisir votre vinaigre blanc, commencez par vous intéresser au taux d’acidité. En effet, selon si vous voulez l’employer pour un usage alimentaire ou ménager, vous ne choisirez pas le même dosage. Pour vous y retrouver, entre : 

  • 5 et 10% : usage alimentaire car il est peu dosé en acidité
  • 10 et 14% : usage ménager car sa forte acidité le rend plus performant pour le nettoyage et le détartrage

Aussi, nous vous conseillons d’opter pour une acidité de 8%, car en général cela suffit pour nettoyer au quotidien et vous pourrez ainsi l’utiliser en cuisine. Si vous habitez dans une région où l’eau est particulièrement calcaire ou si vous avez un gros nettoyage en perspective, alors nous vous recommandons de choisir une acidité plus élevée.

Aussi, choisir un vinaigre blanc bio nous semble être essentiel. En effet, étant produit à partir de la betterave sucrière ou de céréales, opter pour un vinaigre bio c’est encourager la production de ces ingrédients en agriculture biologique. Une culture bénéfique pour notre santé et celle de la planète.

Par ailleurs, le vinaigre d'alcool bio est moins cher que les nettoyants chimiques traditionnellement utilisés, le litre est vendu en moyenne 3€ (2,13€ à La Fourche).Vous l’aurez compris, le vinaigre blanc est un produit économique.

A La Fourche, nous avons choisi le vinaigre d’alcool bio 8% issu de la gamme L’Artisan Savonnier du Laboratoire Gravier, spécialiste depuis 1975 des ingrédients d’origine naturelle et de la fabrication d’éco-produits. La gamme L’Artisan Savonnier, propose des ingrédients pour permettre à chacun de préparer soi-même des produits éco-responsables. Le site de production du laboratoire Gravier est situé en zone HQE (Haute Qualité Environnementale), dans le Gard, et c’est là qu’est conditionnée la gamme L’Artisan Savonnier. Les produits du laboratoire GRAVIER ne sont pas testés sur les animaux.

2- Le vinaigre blanc, conseils d’utilisation

2.1- Le vinaigre blanc, éviter certaines surfaces et l’eau de javel

Avant de vous lancer avec votre bouteille de vinaigre blanc et votre éponge tawashi, il est impératif de prendre en compte ces quelques conseils.

Tout d’abord, notez que si le vinaigre d’alcool est efficace et inoffensif pour presque toutes le surfaces, il existe quelques exceptions. On vous déconseille de l’utiliser sur le bois, le marbre et les autres roches calcaires. En effet, le vinaigre blanc pourrait les détériorer.

D’une manière générale, si vous souhaitez appliquer du vinaigre d’alcool sur une surface que vous ne voulez pas prendre le risque d'abîmer, commencez par tester une petite quantité sur un endroit un peu caché et observez la réaction.

Bien que ce soit un produit naturel, il reste acide et selon le dosage, il peut provoquer une irritation de la peau et des yeux. Evitez également de respirer les vapeurs.

Notez qu’il ne faut jamais mélanger du vinaigre blanc et de l’eau de javel. Au contact l’un de l’autre, ils provoquent des vapeurs toxiques pour l’homme. L’eau de javel étant nocive pour l’homme et l’environnement, nous vous conseillons de ne pas l’utiliser quoiqu’il en soit.

2.2- Le vinaigre blanc, associé au bicarbonate de soude et aux agrumes

Le vinaigre blanc peut s’utiliser avec d’autres produits comme le bicarbonate de soude, le savon de Marseille ou le savon noir par exemple. Cependant, il n’est pas recommandé de les mélanger mais plutôt de les utiliser les uns après les autres. 

En effet, un mélange de vinaigre blanc avec un de ces produits naturels provoquera une réaction acido-basique, ce qui aura pour effet de dissoudre les deux produits pour ne laisser finalement que le produit présent en plus grande quantité. Pour profiter des propriétés de ces nettoyants écologiques, il est donc préférable de les utiliser indépendamment avec un rinçage entre les deux.

orange

Aussi, certains peuvent être sensibles à l'odeur forte du vinaigre blanc. Sachez que son odeur se dissipe assez rapidement ou que vous pouvez la dissimuler grâce à des agrumes. En effet, nous vous recommandons d’utiliser des peaux d’orange ou de citron par exemple pour parfumer votre vinaigre.

Julie, l’une de nos adhérentes, nous a expliqué comment procéder pour réaliser un vinaigre aux agrumes :

  • ajoutez les écorces d’un demi citron et d’une demie orange dans la bouteille d’1L de vinaigre blanc
  • laissez macérer 1 à 2 semaines
  • retirez les écorces en filtrant le liquide

3- Le vinaigre blanc, en cuisine, pour la lessive et les cheveux

3.1- Le vinaigre blanc alimentaire en cuisine

Le vinaigre blanc dont le taux d’acidité est inférieur à 10% peut être utilisé en cuisine car il est comestible. On lui prête de nombreuses utilisations, en voici quelques-unes.

Tout d’abord, il peut vous servir à nettoyer vos salades pour faire partir les limaces et insectes. Pour ce faire, mettez un peu de vinaigre blanc dans votre eau de rinçage puis passez votre salade à l’eau claire. Les petites bêtes n'aiment pas l’acidité du vinaigre blanc. Vous pouvez aussi laver vos fruits et légumes à l’eau vinaigrée pour éviter d’attirer moucherons, mouches ou guêpes.

Le vinaigre blanc peut aussi remplacer le vin blanc dans vos recettes si vous n’en avez pas à disposition. Pour adoucir son goût, diluez-le bien et ajoutez du sucre. Aussi, il ne faut pas en mettre autant que le vin blanc. Il peut également remplacer le vinaigre de vin ou balsamique dans vos vinaigrettes. Comptez 2 c. à soupe de vinaigre blanc pour 5 c. à soupe d’huile d’olive.

Le vinaigre d’alcool est aussi un excellent conservateur ! Vous pouvez faire des conserves maison ou des pickles pour garder des aliments sur de longues durées. Si vous aimez les cornichons, voici la recette issu de ce blog pour les faire à la maison :

  • cueillez vos cornichons puis rincez-les
  • mettez-les dans un bocal stérile avec la garniture que vous aimez (grains de poivre, petits oignons, estragon…)
  • couvrez le tout avec du vinaigre blanc
  • fermez et laissez macérer au moins 3 mois avant de les manger

Enfin, le vinaigre blanc peut vous servir à pocher des oeufs ! Pour réussir l’oeuf poché parfait, il faut avoir le coup de main. En ajoutant 3 à 4 c. à soupe de vinaigre blanc par litre d’eau, vous acidifiez l’eau de cuisson, ce qui permet au blanc d’oeuf de mieux coaguler lors de la cuisson. 

3.2- Le vinaigre blanc, adieu les poux et bonjour les cheveux brillants

Les amateurs du no poo (pas de shampoing) sont sûrement déjà des grands adeptes du vinaigre blanc. En effet, le shampoing peut être remplacé par du bicarbonate de soude dissout dans de l’eau et l’après-shampoing par du vinaigre d’alcool. Si l’odeur forte du vinaigre blanc vous dérange, vous pouvez utiliser du vinaigre de cidre. 

Le vinaigre blanc a principalement deux qualités. Premièrement, il permet de faire briller les cheveux car il resserre les écailles de la fibre capillaire, ce qui a pour effet de stimuler l’éclat des cheveux. Aussi, il permet d’éliminer les dépôts de calcaire présents dans l’eau de la douche, ce qui vous permettra d’avoir des cheveux lisses et soyeux.

Le vinaigre blanc est aussi reconnu pour :

  • éliminer les poux
  • faciliter le démêlage
  • limiter l’apparition de pellicules et le surplus de sébum qui rend les cheveux gras

Son utilisation est très simple puisqu’il vous suffit de diluer le vinaigre blanc dans de l’eau puis de l’appliquer sur vos cheveux après le shampoing. Comptez au maximum ¼ de vinaigre blanc pour ¾ d’eau. Utilisez de préférence de l’eau froide qui permet de resserrer les micro-écailles des cheveux. Si vous avez peur que vos cheveux sentent fort le vinaigre blanc après la douche, aucune inquiétude à avoir. Maëlle et Julie, deux de nos adhérentes, nous ont confirmé que l’odeur s’estompe totalement au séchage !

cheveux brillants

Le vinaigre blanc peut aussi être utile dans votre trousse à pharmacie ! Il soulage les aphtes et les piqûres d’insectes ou d’orties. Pour les aphtes, imbibez un coton de vinaigre et appliquez-le sur votre aphte pour calmer la douleur. Pour les piqûres d’orties et d’insectes, procédez de la même manière. Cependant, pour les piqûres d’orties, laissez agir une dizaine de minutes avant de rincer. 

3.3- Le vinaigre blanc, l’adoucissant de votre lessive

Si vous êtes passés à une lessive plus naturelle ou que vous la faites maison, vous aurez sûrement envie d’abandonner aussi votre adoucissant chimique. Ca tombe bien, le vinaigre blanc joue ce rôle à merveille !

Le vinaigre blanc permet :

  • de nettoyer les tâches
  • de fixer et rehausser les couleurs
  • d’adoucir le linge

Pour l’utiliser en tant qu’adoucissant, versez le vinaigre blanc dans le compartiment prévu à cet effet dans votre machine à laver. Le linge n’aura pas l’odeur du vinaigre blanc. Cependant, si vous souhaitez le parfumer, vous pouvez réaliser un vinaigre aux agrumes comme expliqué précédemment.

Le vinaigre blanc vous permettra aussi d’entretenir votre machine à laver. Si vous utilisez une lessive maison à base de savon de Marseille, nous vous conseillons de faire tous les trois mois une machine à vide (ou avec des vieux chiffons) à 60 ou 90°C avec du vinaigre blanc pour décrasser votre lave-linge. Même si vous ne faites pas votre lessive vous-même, il est important de faire ce nettoyage au moins deux fois par an pour enlever le calcaire. Cela prolongera la durée de vie de votre machine.

nettoyant au vinaigre blanc et agrumes

4- Le vinaigre blanc, pour la maison et le jardin

4.1- Le vinaigre blanc, pour détartrer et dégraisser la maison

Vous l’aurez compris, le vinaigre blanc est un produit polyvalent ! Un nettoyant multi-surfaces qui permet de désodoriser, désinfecter, détartrer, dégraisser et faire briller. Pour tous vos nettoyages, diluez 250 ml de vinaigre blanc dans 500 ml d’eau.

Le vinaigre blanc permet de désodoriser :

  • les tissus, pour enlever les taches d’urine d’animaux sur les moquettes ou canapés.
  • les canalisations, pour lutter contre leur mauvaise odeur et ne pas qu’elles se bouchent, versez de temps en temps un verre de vinaigre blanc dans vos éviers puis faites couler un peu d’eau chaude.
  • le frigo, pour enlever les odeurs de nourriture. 
  • les poubelles, pour désinfecter et faire partir l’odeur des poubelles qui ont coulé.

Il permet également de désinfecter les toilettes, mais aussi dans la cuisine les planches à découper où les odeurs tenaces d’ail ou d’oignon sont parfois difficiles à faire partir. Pour cela, utilisez simplement votre nettoyant multi-surfaces : de l’eau et du vinaigre blanc.

Une des propriétés les plus connues du vinaigre blanc est sa capacité à détartrer :

  • les appareils électriques, notamment la bouilloire et la cafetière
  • le pommeau de douche et la robinetterie
  • la machine à laver le linge et le lave-vaisselle

Pour détartrer votre bouilloire, mettez un fond de vinaigre blanc avec de l’eau dans votre appareil puis faites bouillir. Le calcaire se dissout en quelques secondes. Videz l’eau puis refaites bouillir de l’eau seule à quelques reprises pour enlever l’odeur de vinaigre.

Le vinaigre blanc pourra vous permettre de dégraisser :

  • les surfaces comme la hotte ou la cuisinière
  • les plats ou la vaisselle en les faisant tremper dans de l’eau vinaigrée
  • le micro-ondes
  • les vitres, avec du vinaigre blanc et un chiffon microfibre, elles brilleront de mille feux !
verres propres

4.2- Le vinaigre blanc, au jardin et au garage

Le vinaigre blanc est aussi efficace à l’extérieur de la maison qu’à l’intérieur ! S’il nettoie efficacement les vitres de vos fenêtres, c’est aussi le cas pour celles de votre voiture. Le vinaigre blanc est donc un excellent lave-glace pour la voiture. Pour la recette, mélangez simplement :

  • 60 cl d’eau
  • 30 cl de vinaigre blanc
  • 10 cl d’alcool à 70° ou 90° pour éviter le gel en hiver

Le vinaigre blanc est aussi utile au jardin pour désherber. Bien que l’on vous conseille de ne pas désherber pour laisser le plus possible de vie dans vos jardins, il vaut sûrement mieux le faire avec produit naturel plutôt que chimique. Evitez à tout prix les désherbants industriels qui polluent les sols.

Le vinaigre blanc étant biodégradable, il a peu d’impact sur l’environnement. Sa forte acidité en fait un désherbant naturel. Nous vous proposons cette recette à base de sel et de vinaigre blanc. L’association de ces deux produits naturels en fait donc un produit redoutable contre les “mauvaises herbes”. Pour réaliser ce désherbant :

  • mélangez énergétiquement 2 L de vinaigre blanc et 200 g de gros sel iodé ou de sel fin
  • une fois le sel dissout, versez le mélange dans un vaporisateur
  • diffusez ce produit sur la surface à désherber

Ce mélange est à utiliser lorsque le temps est sec et qu’il fait beau, pour éviter que la pluie ne provoque des ruissellements sur les surfaces avoisinantes.

Vous aimerez lire aussi

linge blanc

Maison

Tout savoir sur le percarbonate de soude : quelles utilisations ?

Le percarbonate de soude sera votre meilleur allié pour laver votre linge et faire le ména...

argile

Beauté

Tout savoir sur l’argile : quelle argile pour quel usage ?

L’argile est un produit d’exception pour la santé et la beauté grâce à ses nombreuses vert...

savon de marseille

Maison

Tout savoir sur le savon de Marseille : fabrication et utilisations

Comment est-il fabriqué ? Comment reconnaître le véritable savon de Marseille ? Comment l’...