Famille

Comment se débarrasser des poux naturellement ?

Par Paulyne Le mercredi 23 août 2023

Se débarrasser des poux naturellement

C’est la rentrée, outre la joie de retrouver les copains et les copines, la chasse aux poux est lancée ! Ces petites bestioles peuvent vite devenir le plus grand cauchemar des parents et des enfants ! L’objectif est alors le même pour tous : comment se débarrasser des poux efficacement et, si possible, naturellement ?

Pour venir à bout de l’envahisseur et de ses œufs (les lentes), un travail minutieux et des règles de base strictes vous attendent ! Pour commencer, un traitement anti-poux local est nécessaire. Vous pouvez ensuite le compléter avec des astuces anti-poux naturelles maison comme l’huile de coco, le vinaigre blanc, ou encore le bicarbonate de soude. Ces méthodes n’ont pas été prouvées scientifiquement, mais perdurent. On vous explique pourquoi et comment les utiliser au mieux.

Rien que l’image de vous dans la salle de bain, debout derrière votre enfant, en train de passer le peigne anti-poux mèche par mèche vous prend déjà la tête ? Comme on dit « mieux vaut prévenir que guérir ». Vous trouverez donc quelques bonnes pratiques à suivre à la fin de cet article pour éviter que la tête de votre bambin devienne la cible de ces petites bêtes à six pattes !

Comment détecter la présence de poux dans les cheveux ?

Petit topo sur le cycle de vie du pou

Bien souvent, lorsqu’une invasion de poux pointe le bout de son nez, on parle aussi de lentes. Mais qui sont ces intrus qui vont de pair avec l’envahisseur ? Avant de rentrer dans le vif du sujet et d’explorer les différents moyens pour se débarrasser des poux efficacement, voici un petit rappel du cycle de vie de ce dernier. 

  • Jour de ponte à J+6 : lentes (les fameuses !) ;
  • J+7 à J+10 : période d’éclosion ;
  • J+11 à J+17 : nymphes ;
  • J+18 à 40 : poux à l’âge adulte.

La capacité de reproduction des poux est impressionnante ? Terrifiante ? Déprimante ? Un mélange des trois ! Les femelles pondent entre 4 et 10 œufs par jour. Au cours de leur vie, elles peuvent ainsi donner naissance à 200, voire 300, lentes.

poux adulte

Informations clés pour comprendre comment on attrape des poux

Beaucoup de personnes se demandent si les poux peuvent voler ou sauter d’une chevelure à une autre. La réponse est non. Le mode de transmission se fait par contact direct. Si votre enfant prend dans ses bras son·sa bien aimé·e, le tête-à-tête peut être fatal. 

Les enfants adorent aussi échanger leurs affaires (les parents des autres achètent toujours des choses plus cool, n’est-ce pas ?). Les objets en contact avec les cheveux (bonnets, casquettes, écharpes, etc.) sont de vraies voies d’autoroute pour les poux qui vagabondent ainsi d’une tête à une autre. 

Conseils pour reconnaître les poux des lentes

Les poux sont de couleur grise alors que les lentes, autrement dit, les œufs des poux, sont jaunâtre, voire grisâtre, et brillante. Les lentes sont aussi plus petites que les poux qui peuvent faire 2 à 3 millimètres

Ces dernières meurent parfois avant même d’éclore, elles deviennent dans ce cas là blanches et ressemblent à des pellicules. Pour les différencier, regardez si elles se détachent facilement des racines. Le pou femelle fabrique une substance collante, appelée le « cément », qui permet aux lentes de rester fixées aux cheveux. Si vous peinez à les enlever, il s’agit donc sûrement de lentes. 

Pour savoir si votre enfant a des poux ou des lentes, on vous conseille de passer un peigne fin dans sa chevelure et de l’essuyer sur un mouchoir blanc. Vous pourrez ainsi distinguer les poux des lentes en prêtant attention à la couleur, à la taille, et à la forme de ces intrus.

👋 Vous voulez consommer des produits de qualité et bio ? Adhérez gratuitement à la communauté La Fourche et bénéficiez de prix fourchus sur vos courses quotidiennes !

Comment se débarrasser des poux en cas d’infestation ?

Les règles d’or pour se débarrasser des poux efficacement : rapidité et unanimité

Objectif numéro un en cas d’infestation de poux : stopper l’invasion le plus vite possible ! Pour cela, la règle d’or est de traiter toutes les personnes contaminées en même temps. On insiste sur ce point. Traiter les membres de la famille en décalé diminue l’efficacité du traitement et augmente les risques de rechute. En revanche, rien ne sert de traiter les personnes qui ne sont pas impactées.

Les autres règles clés incluent : 

  • respecter les temps de pose des produits pour garantir leur efficacité maximale.
  • Faire deux traitements à deux semaines d’intervalle pour éradiquer les lentes qui auraient éclos entre temps.
  • Passer un peigne anti-poux pour décoller les parasites et leurs œufs
  • Laver tous les tissus ayant été en contact avec les chevelures infestées à 60 °C ou les enfermer dans un sac poubelle pendant 3 jours. 

Les produits anti-poux classiques : un panel de solutions variées, plus ou moins naturelles

Il existe trois types de produits anti-poux : les solutions neurotoxiques, les substances asphyxiantes, et les produits spéciaux naturels hybrides. Les produits anti-poux dits « neurotoxiques » ne sont plus disponibles sur le marché en France. Ils agissaient sur le système nerveux des poux. Cependant, ces derniers ont développé une résistance vis-à-vis de ces produits, ce qui les a petit à petit rendus impuissants. De plus, ces solutions sont composées de pyréthrinoïdes, des insecticides toxiques et considérés comme perturbateurs endocriniens

Les produits asphyxiants sont élaborés à partir de silicone liquide (diméticone). Ils étouffent les poux en obstruant leurs orifices respiratoires. Hautement efficaces, il s’agit du traitement le plus utilisé

Enfin, vous avez aussi le choix parmi des alternatives hybrides qui sont fabriquées à partir d’un corps gras (huile de coco, d’olive, etc.) et d’autres substances naturelles comme des huiles essentielles, par exemple.

Lotions, shampoings, sprays anti-poux… : les différents formats disponibles

Le marché des produits anti-poux vous propose des solutions sous diverses formes. Il est essentiel de souligner que seul un traitement local peut vous aider à venir à bout d’une invasion de poux. Les shampoings, les produits dits « répulsifs », etc., sont à utiliser en complément d’une lotion anti-poux. Si les poux ont choisi la tête de votre enfant comme nid douillet, vous êtes bon pour le classique combo : traitement local + peigne anti-poux + patience et détermination !

Les salons anti-poux : une nouvelle méthode efficace ?

On le sait, se débarrasser de ces parasites à six pattes et de leurs œufs est un vrai calvaire aussi bien pour les parents que pour les enfants. Le traitement est contraignant et requiert beaucoup de patience de la tête infestée et de la personne chargée de passer délicatement le peigne anti-poux mèche par mèche. Mais d’autres facteurs, comme un temps de pose trop court ou une mauvaise répartition du produit, peuvent également réduire les chances de venir à bout de ces intrus.

Pour ne pas vous prendre la tête (🥁 si vous ne l’aviez pas remarqué, on adore les jeux de mots !), des salons anti-poux pullulent (désolé, on n’a pas pu s’en empêcher…) un peu partout dans de nombreuses villes de France. Si un de ces centres existe près de chez vous, vous voilà avec une solution efficace si votre progéniture devient la cible de ces envahisseurs !

🍃 Découvrez tous les produits naturels liés à la santé proposés sur le site de La Fourche !

Quels traitements anti-poux naturels utiliser en complément d’un traitement chimique ?

Information fourchement importante : aucune étude scientifique n’a à ce jour reconnu l’efficacité des méthodes anti-poux naturelles bien que certaines soient utilisées depuis la nuit des temps. On vous recommande donc d’y recourir en complément d’un traitement local classique.

1. L’huile essentielle de lavande ou de tea tree, vos « partners in crime »

L’huile essentielle de lavande représente un allié de taille dans la lutte contre les poux. Ses propriétés antiparasitaires, antiseptiques et purifiantes, agissent efficacement pour vaincre l’ennemi naturellement. Il en va de même pour l’huile essentielle de tea tree qui possède elle aussi des propriétés antiparasitaires et antibactériennes

Pour rappel, une huile essentielle ne s’utilise jamais pure directement sur la peau. Elle doit être mélangée à un corps gras comme une huile végétale (4 cuillères à soupe d’huile végétale pour 1 cuillère à café d’huile essentielle). Laissez poser une quinzaine de minutes puis utilisez un peigne anti-poux avant de laver les cheveux avec un shampoing doux.

Mise en garde : les huiles essentielles ne conviennent pas aux enfants de moins de 3 ans, aux femmes enceintes ou allaitantes, et aux personnes présentant un terrain allergique. 

2. L’huile d’olive ou de coco, un piège incontournable

Les matières grasses, et notamment l’huile d’olive ou de coco, agissent comme un piège pour venir étouffer les poux. En d’autres termes, elles présentent les mêmes caractéristiques que les produits asphyxiants utilisés dans les traitements anti-poux conventionnels.

Pour mettre cette méthode en pratique : 

  • appliquez une de ces deux huiles sur l’ensemble des racines jusqu’aux pointes ; 
  • laissez poser toute une nuit ;
  • passez un peigne anti-poux dans les cheveux (mèche par mèche) en rinçant le peigne entre chaque passage ;
  • lavez ensuite votre chevelure avec un shampoing doux ;
  • répétez ce processus tous les jours pendant une semaine.

3. Le vinaigre blanc, un allié efficace pour décoller les lentes

Le vinaigre blanc est souvent mentionné comme une solution naturelle contre les poux et les lentes. Là encore, son action n’a pas été prouvée scientifiquement. En revanche, il aide à décoller les lentes pour pouvoir mieux s’en débarrasser. Bien que l’on ne puisse venir à bout d’une invasion de poux en utilisant seulement du vinaigre blanc, il reste tout de même un allié efficace en complément d’un traitement local.

Pour appliquer cette technique :

  • mélangez du vinaigre blanc à de l’eau (50/50) ;
  • versez sur l’ensemble de la chevelure ;
  • laissez poser deux heures ;
  • passez un peigne anti-poux dans les cheveux (mèche par mèche) en le rinçant dans un mélange eau/vinaigre blanc ;
  • lavez les cheveux avec un shampoing doux.

On vous déconseille cette méthode si votre enfant ou tout autre membre de la famille s’est fortement gratté et présente des lésions cutanées (risque de brûlures).

🧺 Produit incontournable des placards naturels et zéro déchet, découvrez les multiples utilisations du vinaigre blanc !

4. Le bicarbonate de soude, un anti-poux naturel maison

Le bicarbonate de soude est un produit incontournable aussi bien pour les tâches ménagères, en cosmétique, en cuisine ou encore, dans le jardin ! Mais son utilisation s’étend également à la lutte contre les poux et les lentes !

Méthode d’utilisation du bicarbonate de soude dans le traitement des poux : 

  • mélangez de l’eau et du bicarbonate de soude ;
  • plongez-y votre peigne fin et passez-le dans les cheveux de votre enfant (toujours mèche par mèche) ;
  • une fois que vous êtes bien passé·e partout, saupoudrez l’ensemble de la chevelure avec du bicarbonate de soude en poudre en évitant le contact avec les yeux ;
  • massez le cuir chevelu avec les doigts et laissez agir quelques minutes ;
  • procédez à un second passage avec le peigne anti-poux en le rinçant entre chaque passage ;
  • lavez les cheveux avec un shampoing doux.

5. Le peigne anti-poux, un accessoire de prévention indispensable

Depuis le début de cet article, on ne cesse de mentionner l’utilisation d’un peigne « anti-poux ». Il s’agit d’un peigne en métal à dents fines et serrées. Contrairement à la plupart des autres peignes, son but n’est pas seulement de démêler les cheveux, mais de « ramasser » un maximum de poux et de lentes sur son passage. En plus du traitement local à réaliser au moins deux fois, l’utilisation de ce peigne est quant à elle journalière. 

Deux à trois fois par jour, vous allez devoir passer cet accessoire mèche par mèche dans la chevelure de la personne concernée pour enlever un maximum de parasites. Il est primordial de rincer ou de nettoyer le peigne à l’aide d’un mouchoir en papier afin de ne pas redéposer les envahisseurs dans leur nid douillet. 

6. La mayonnaise et la terre de diatomée, un avis partagé vis-à-vis de ces solutions

La mayonnaise pour lutter contre les poux et les lentes

Oui oui, on parle bien de la mayonnaise que se trouve sur toutes les tables pour accompagner vos barbecues en été ! Il n’y a là non plus aucune recherche qui prouve cette théorie. L’explication la plus plausible à l’éventuelle efficacité de cette méthode réside dans l’idée qu’il s’agit d’une matière grasse et aurait donc un pouvoir asphyxiant comme l’huile d’olive ou de coco. Si l’envie d’essayer vous en dit, on vous met cependant en garde vis-à-vis de l’odeur qui peut rester un petit bout de temps… 

La terre de diatomée comme anti-poux naturel

La terre de diatomée de qualité alimentaire est une poudre d’algues fossilisées. Cet ingrédient est connu pour ses propriétés absorbantes. Cette vertu est intéressante dans le cas d’une invasion de poux, car celui-ci est « enrobé » dans une substance graisseuse qui le protège. La terre de diatomée va donc absorber ce film protecteur. Le pou va ensuite s’assécher et mourir. Malheureusement, cette alternative au traitement chimique assèche énormément le cuir chevelu et présente des risques d’inhalation qui peuvent entraîner une irritation des voies respiratoires.

Comment prévenir l’apparition ou la récidive des poux ?

Adopter les bons gestes de base

On ne le répètera jamais assez, toutes les personnes de la famille qui présentent des poux et des lentes doivent être traitées en même temps. Votre partenaire a les cheveux courts et estime que ce n’est pas nécessaire ? Faux ! Chaque membre de la famille impacté, peu importe si la personne a les cheveux courts, longs, raides, frisés, ou crépus, doit appliquer le traitement local. C’est fourchement contraignant, mais une fois que ces petites bêtes sont installées, c’est le seul moyen de vous en débarrasser. Alors pour éviter au maximum cette situation, on vous conseille d’attacher les cheveux de vos enfants et de leur rappeler de ne pas échanger les accessoires comme les bonnets, les casquettes, les casques, les écharpes, etc.

Laver les draps et vêtements en contact avec les cheveux

Les poux sont des petites bêtes coriaces qui peuvent survivre sans respirer pendant 12 heures ! En revanche, une fois qu’ils ont quitté leur nid douillet, autrement dit, la tête de vos enfants, leur durée de vie est limitée. Sans rien à se mettre sous la dent et privés d’un environnement humide, ils vont petit à petit mourir. Ainsi, les poux qui se retrouvent malencontreusement sur les vêtements, les serviettes de bain, les doudous et la literie ne subsistent pas plus de 48 heures. Il vous faudra ensuite passer tous ces textiles à 60 °C en machine à laver

☝️ Info fourchue : les poux sont très fort en apnée, il est donc inutile d’essayer de les noyer dans le bac de votre lavabo ! 

Utiliser de l’eau florale de lavande

Même si les traitements préventifs ne sont pas prouvés comme étant 100 % efficaces, les poux détestent l’odeur de lavande. Vous pouvez ainsi vaporiser de l’eau florale (hydrolat) de lavande sur la chevelure de vos bambins, sur les accessoires en contact avec leurs cheveux et sur leur oreiller. 

Cerise sur le gâteau, vous augmentez les chances que votre enfant tombe dans les bras de Morphée paisiblement et profondément ! En plus de faire fuir l’ennemi, la lavande possède des propriétés relaxantes reconnues pour faciliter l’endormissement et lutter contre les troubles du sommeil

Les eaux florales sont beaucoup moins concentrées que les huiles essentielles, elles sont donc moins agressives et peuvent être utilisées pour les enfants et pour les bébés

Où trouver des produits anti-poux naturels et efficaces ?

La première chose à faire si vous découvrez des poux ou des lentes sur la tête de votre progéniture est de prendre rendez-vous chez le médecin. Ce dernier pourra ainsi vous donner une ordonnance pour un traitement adapté. Vous trouverez ensuite les produits anti-poux à appliquer en pharmacie ou en parapharmacie. Pour rappel, traiter l’envahisseur localement est une étape incontournable pour vous en débarrasser rapidement. 

Si vous souhaitez compléter ce traitement chimique par des approches plus naturelles en utilisant de l’huile essentielle de lavande, de l’huile de coco, ou encore du vinaigre blanc, direction la parapharmacie ou les magasins bio physique ou en ligne. Tous ces produits sont disponibles en version bio et à petits prix sur le site de La Fourche.

Vous êtes désormais incollable sur les différentes méthodes et bonnes pratiques pour vous débarrasser des poux et des lentes ! Bien que les produits anti-poux naturels maison ne soient pas reconnus scientifiquement, leurs propriétés continuent de susciter l’intérêt des parents qui cherchent des alternatives moins chimiques pour leurs enfants. On vous recommande d’essayer de lutter contre les poux naturellement pour commencer. Si vous ne voyez pas de résultats après quelques jours, utilisez-les en complément du traitement local prescrit par votre médecin. Mais avant tout, on vous conseille d’appliquer les bons gestes pour limiter les risques de propagation : un peu d’eau florale de lavande, des cheveux bien attachés, et des bonnets qui restent sur les têtes de leurs propriétaires !

Vous souhaitez acheter certains des produits naturels mentionnés dans cet article ? Commandez vos produits anti-poux bio en quelques clics sur le site de La Fourche et recevez-les directement chez vous quelques jours plus tard ! Pratique et économique, vous êtes ainsi certain·e d’avoir des produits de qualité, bio et au meilleur prix !

Vous aimerez lire aussi

Terre de sommières utilisations

Maison

Terre de Sommières : 11 manières de l’utiliser à la maison

Découvrez 11 manières d'utiliser la terre de Sommières, aussi appelée le savon de Fez, un ...

farine de lupin bio

Santé

Farine de lupin : une alternative saine et sans gluten !

Découvrez tout ce que vous devez savoir sur cet ingrédient protéiné !

Faire son déodorant maison

Beauté

Faire son Déodorant maison : 3 Recettes ultra-simples

Tout ce qu’il faut savoir pour faire son déodorant maison avec 3 super recettes faciles et...