Maison

Comment se débarrasser des moucherons naturellement ?

Par Paulyne Le vendredi 9 février 2024

Se débarrasser des moucherons naturellement

Comment se débarrasser des moucherons naturellement ? C’est une des questions que tout foyer soucieux de l’environnement se pose à un moment donné. Ces petits insectes volants sont inoffensifs, mais, soyons honnêtes, ils sont fourchement embêtants. Heureusement, il existe une multitude d’anti-moucherons naturels et efficaces. Vous pouvez les utiliser dans votre cuisine, sur vos plantes ou dans n’importe quel endroit de votre maison où ces intrus décident de s’incruster. Mais avant de vous révéler les méthodes les plus infaillibles contre ces nuisibles, il est primordial de comprendre ce qui les attire.

Découvrons ensemble comment éviter la prolifération des moucherons, comment les faire fuir et, en dernier recours, quels sont les pièges efficaces que vous pouvez confectionner. La bonne nouvelle est que vous avez sûrement la plupart des ingrédients nécessaires pour lutter contre ces envahisseurs déjà chez vous. On déclare la chasse aux moucherons ouverte !

3 bonnes raisons de privilégier les anti-moucherons naturels aux pesticides

Nos maisons sont des environnements déjà trop pollués

On passe environ 90 % de notre temps dans des espaces clos où la pollution de l’air peut être jusqu’à 5 fois plus concentrée qu’à l’extérieur. Cette pollution est partiellement due à l’utilisation de produits ménagers contenant des substances toxiques telles que les composés organiques volatils (COV). Nos modes de chauffage sont également responsables de la pollution de nos intérieurs, notamment quand leur fonctionnement nécessite du bois, du charbon, du pétrole, etc. On va ainsi essayer d’éviter de contaminer nos maisons encore plus avec des insecticides chimiques.

Notre santé repose sur un lieu de vie sain et dépourvu de produits toxiques

« C’est super propre chez toi, on pourrait manger par terre ! » On ne va pas se mentir, cette phrase fait toujours plaisir ! Mais attention, une maison visuellement propre n’équivaut pas nécessairement à un lieu de vie sain et exempt de produits toxiques. L’obsession de la propreté à tout prix peut conduire à un usage excessif de détergents et insecticides chimiques, qui polluent l’air de nos intérieurs. L’exposition régulière à ces produits peut entraîner des risques pour la santé (irritations, allergies ou problèmes respiratoires chroniques, etc.). Il est donc crucial de privilégier des méthodes de nettoyage et des produits naturels pour maintenir une maison réellement saine. Et ce, y compris quand on cherche à se débarrasser des moucherons et autres insectes dérangeants.

Notre planète suffoque déjà assez

Enfin, les produits ménagers et insecticides chimiques ont bien entendu un impact néfaste sur l’environnement. Leur fabrication, leur utilisation, et leur élimination libèrent des substances toxiques qui contaminent l’eau, le sol et l’air. Les insecticides, en particulier, peuvent détruire des populations d’insectes non ciblés et perturber les chaînes alimentaires. Pour éviter cet impact, on vous conseille de privilégier des anti-moucherons à base d’ingrédients naturels. Ces solutions, tout aussi efficaces, diminuent la pollution et préservent la biodiversité, et garantissent un habitat sain pour vous-mêmes tout comme pour la planète. Alors, vous êtes prêt·e à découvrir comment vous débarrasser des moucherons naturellement ?

🚰 Vous adorez découvrir de nouvelles astuces naturelles et écologiques ? Lisez notre article sur comment déboucher une canalisation naturellement !

Trucs et astuces pour éviter la prolifération des moucherons dans votre maison

Comprendre la cause d’une invasion de moucherons dans votre intérieur

Les moucherons envahissent nos maisons à la recherche de conditions favorables à leur reproduction et de sources de nourriture. Plusieurs éléments peuvent les attirer :

 

  • Fruits et légumes mûrs ou en décomposition ;
  • Résidus alimentaires et miettes ;
  • Substances en cours de fermentation ;
  • Plantes d’intérieur avec un terreau humide ;
  • Eau stagnante, canalisations bouchées ou zones humides ;
  • Déchets organiques dans les poubelles non couvertes.

 

Ces petites nuisances s’orientent instinctivement vers des environnements où la nourriture est abondante et les sites de ponte propices. Leur présence est plus accrue à certaines périodes de l’année ou dans certains foyers ne respectant pas les bonnes pratiques de propreté et de stockage des denrées.

Fruits moucherons cuisine

Adopter les bons gestes pour éviter l’arrivée des moucherons

Pour éviter une invasion de moucherons chez vous, voici une liste de bonnes pratiques à adopter :

 

  • Conservez vos fruits et vos légumes au réfrigérateur ou dans des contenants fermés.
  • Nettoyez immédiatement les miettes et les liquides renversés sur les plans de travail.
  • Videz et lavez régulièrement vos poubelles, surtout celles contenant des déchets organiques.
  • Assurez-vous que la terre de vos plantes d’intérieur ne soit pas trop humide et que les soucoupes ne retiennent pas d’eau.
  • Fermez bien les paquets de nourriture et stockez-les dans des récipients hermétiques.
  • Installez des moustiquaires ou des rideaux anti-insectes aux fenêtres et portes.
  • Utilisez un composteur bien conçu ou fermez le compost pour éviter la prolifération.

🥕 Découvrez les meilleurs désherbants naturels maison à utiliser dans votre jardin ou dans votre potager !

4 solutions pour vous débarrasser des moucherons naturellement dans votre cuisine

Le savon noir, un allié de taille contre les moucherons

Premier anti-moucheron naturel : le savon noir ! Mélangé à de l’eau, vous pouvez le vaporiser légèrement sur les plantes ou les zones d’activité des moucherons. Ses propriétés adhésives piégeront les adultes et empêcheront le développement des larves. Utilisé régulièrement, le savon noir maintient les surfaces propres et réduit les odeurs attractives, ce qui prévient les invasions sans nuire à votre santé ni à l’environnement. Bien entendu, vous pouvez aussi l’employer pour nettoyer vos sols ou vos plans de travail, par exemple.

🧼 Un peu comme le vinaigre blanc et le bicarbonate de soude, le savon noir c'est le produit couteau suisse des maisons écolo et zéro déchet!

Le vinaigre blanc, toujours un incontournable à avoir chez soi

Quand on parle du loup ! Le vinaigre blanc est lui aussi un remède efficace et non toxique pour lutter contre les moucherons à l’intérieur de la maison. Son odeur forte repousse ces petits insectes volants et sa nature acide peut même les tuer. Pour l’utiliser, mélangez le vinaigre avec de l’eau dans un pulvérisateur et aspergez les zones infestées. Le vinaigre blanc est également un nettoyant naturel qui éliminera les odeurs et résidus susceptibles de les attirer.

✨ Découvrez toutes les utilisations du vinaigre blanc et comment il va devenir votre meilleur allié au quotidien !

Les huiles essentielles, une solution puissante pour un intérieur sain et parfumé

Les huiles essentielles sont largement utilisées dans les foyers en quête de solutions saines et naturelles pour notre santé et pour l’environnement. Certaines sont particulièrement recommandées pour lutter contre ces petites mouches. On vous conseille notamment les huiles essentielles de :

  • géranium ;
  • lavande ;
  • citronnelle ;
  • menthe poivrée ;
  • clou de girofle ;
  • arbre à thé (tea tree).

Pour une utilisation simple et efficace, versez 10 gouttes d’HE dans un vaporisateur rempli de 100 ml d’eau. Pulvérisez ensuite ce mélange dans les endroits où les moucherons prolifèrent. Si vous avez un diffuseur d’huiles essentielles, cette option est encore plus pratique et fonctionne tout aussi bien.

Les clous de girofle, un remède naturel, pratique et infaillible

Fatigué(e) de partager votre maison avec des nuées de moucherons ? Dites-leur adieu avec la puissance éprouvée des clous de girofle ! Ces petits alliés naturels dégagent une odeur que ces intrus volants ne supportent pas. Non seulement votre espace devient une zone à éviter, mais en plus de cela, vous infusez votre intérieur d’un parfum agréable et épicé. Découvrez la sérénité d’un foyer sans moucherons, grâce à l’effet infaillible des clous de girofle. On vous explique dans quelques lignes comment les utiliser au mieux.

4 produits anti-moucherons naturels à utiliser pour protéger vos plantes d’intérieur

Le marc de café, un répulsif naturel contre les moucherons de terreau

Le marc de café devient votre nouvel escadron anti-moucherons ! Ce trésor noir recyclé, simplement saupoudré au pied de vos plantes, terrasse ces intrus volants sans pitié. Comment ? Le marc crée un environnement hostile à la ponte et à la vie des larves. Cerise sur le terreau, vous enrichissez le sol de nutriments essentiels ! Mais attention, comme pour tout, il ne faut pas non plus abuser de cette solution. Bien qu’il soit souvent mentionné dans les astuces jardinage, le marc de café peut avoir des effets néfastes sur la santé de vos plantes s’il est utilisé en trop grande quantité.

Le liquide vaisselle, une astuce à utiliser avec parcimonie

Envahi par les moucherons autour de vos plantes chéries ? La solution miracle se cache peut-être sous votre évier avec le liquide vaisselle! Ce produit du quotidien, mélangé avec de l’eau dans un vaporisateur, se transforme en un piège redoutable. Une fine brume sur la terre de vos plantes, et vous voilà armé contre l’invasion. Le secret ? Le liquide vaisselle tue les larves des moucherons. Mais attention, comme le marc de café, il est primordial d’utiliser cette technique avec parcimonie. Le liquide vaisselle n’est certes pas un insecticide ultra toxique, mais il reste tout de même un produit chimique. Il peut abîmer vos plantes si employé en trop grande quantité.

Les huiles essentielles, une solution efficace, mais à employer avec modération

Comme pour vos plans de travail et autres recoins où les moucherons adorent proliférer, les huiles essentielles sont aussi efficaces si ces derniers papillonnent autour de vos plantes. Les essences naturelles mentionnées un peu plus haut dans cet article sont des armes olfactives redoutables. Imbibez un coton ou vaporisez légèrement vos plantes vertes avec le mélange HE/eau. Les moucherons, rebutés par ces parfums puissants, battront en retraite. En plus de protéger vos plantes, vous faites de votre espace à vivre un havre de paix, exempt de nuisibles, et profitez d’un chez-vous purifié et agréablement parfumé. C’est simple, naturel et terriblement efficace !

Les bouchons en liège, un anti-moucheron simple et efficace

Besoin d’une parade naturelle contre la brigade des moucherons ? Les bouchons en liège entrent en scène ! Étonnamment efficaces, ils contiennent de la subérine, une substance qui rebute ces petits voleurs d’ambiance. Émiettez simplement des bouchons au-dessus du terreau de vos plantes et regardez l’effet dissuasif à l’œuvre. Leur doux parfum boisé éloigne les moucherons tout en apportant une touche rustique à votre décor végétal. Non seulement vous recyclez astucieusement, mais vous offrez aussi à vos plantes une barrière protectrice contre ces importuns.

🍊 Astuce à connaître : on vous conseille aussi de placer des bouchons en liège dans votre corbeille de fruits. Ils agissent comme répulsif tout en contribuant à garder vos fruits frais plus longtemps.

4 pièges à moucherons 100 % naturels pour votre maison

Un demi-citron et des clous de girofle

Pour créer un piège à moucherons écologique, coupez un citron en deux et piquez-y plusieurs clous de girofle. Étant donné que l’acidité de cet agrume et l’odeur épicée des clous de girofle les repoussent, l’association de ces deux ingrédients est un combo gagnant. Placez le piège dans la zone infestée et voyez ces petits nuisibles prendre leur envol, ailleurs que chez vous ! Il est cependant essentiel de remplacer ce dispositif tous les quinze jours. Le citron se dessèche et le parfum des clous de girofle s’estompe au fil du temps. Le combo perd alors de son efficacité. Si les envahisseurs n’ont pas encore quitté les lieux, il est donc primordial de créer un nouveau piège.

Un bocal et une lichette de vin rouge

Pour créer un piège à moucherons simple, utilisez un bocal comme, par exemple, un pot de confiture vide et nettoyé, et versez-y un fond de vin rouge. L’odeur de fruit et de fermentation du vin attire les moucherons. Percez de petits trous sur le couvercle du bocal. Ils doivent être assez grands pour que les moucherons puissent entrer, mais pas sortir. Attirés par le parfum, ils s’infiltrent à l’intérieur et se retrouvent piégés. En cherchant à s’échapper, ils tombent dans le vin et se noient. N’oubliez pas de le vider régulièrement pour maintenir son efficacité.

Une coupelle de miel

Pour créer un piège à moucherons avec du miel, étalez simplement une fine couche de ce dernier au fond d’une coupelle. Les moucherons, séduits par l’odeur, atterrissent sur le miel, mais se retrouvent ensuite emprisonnés par sa texture collante, les empêchant de s’envoler. C’est une méthode écologique et non toxique pour capturer ces nuisibles. Il faut toutefois veiller à nettoyer la coupelle de miel régulièrement, car un amas d’insectes morts rend le piège moins attractif et hygiénique. On vous conseille de coupler cette astuce à l’utilisation d’un répulsif anti-moucheron naturel afin que de nouveaux intrus ne pointent pas le bout de leur nez une fois que vous vous serez débarrassé de leurs congénères.

Une bouteille vide et du vinaigre de cidre

Dernière astuce efficace pour lutter contre une invasion de moucherons : la technique du vinaigre de cidre et du liquide vaisselle. Prenez une bouteille, versez un peu de vinaigre de cidre et ajoutez quelques gouttes de liquide vaisselle dans le fond de la bouteille. Ne refermez pas la bouteille avec le bouchon afin de créer un piège facile d’accès pour ces petites bêtes. Le vinaigre de cidre, avec son odeur sucrée de fruits fermentés, attire les moucherons, tandis que le savon réduit la tension superficielle, ce qui les empêche de s’échapper une fois qu’ils touchent la surface. Changez la solution tous les quelques jours pour maintenir l’efficacité de cette astuce.

On vous conseille de n’installer ces pièges qu’en dernier recours, et seulement, si malgré l’adoption des bons gestes et l’utilisation de répulsifs anti-moucherons naturels, ces envahisseurs ne déguerpissent pas. En effet, le but de cet article est que vous sachiez comment vous débarrasser des moucherons, et non, comment les tuer. Comme chaque être vivant, les moucherons ont un rôle au sein de la biodiversité et dans nos écosystèmes. Il est donc primordial de respecter cela et d’essayer de les faire partir avec des astuces biologiques avant de passer à des méthodes plus drastiques. 

Vous pouvez retrouver tous les ingrédients nécessaires pour créer un répulsif naturel, efficace et respectueux de l’environnement sur le site de La Fourche. Vous avez envie de faire vos courses bio et à petits prix depuis chez vous ? Découvrez comment ça marche avec La Fourche !

Vous aimerez lire aussi

aliments riches en magnesium

Santé

Quels sont les aliments les plus riches en magnésium ?

Graines de tournesol, épinards, haricots noirs, sarrasin, figues séchées… Découvrez tous l...

Faire sa lessive maison recettes

Maison

Faire sa lessive maison : 5 idées de recettes simples et pour chaque usage

5 recettes simples et efficaces pour un linge tout propre et qui sent bon !

Vinaigre de cidre bienfaits santé

Santé

Le vinaigre de cidre : quels bienfaits pour la santé et les cheveux ?

Découvrez les bienfaits du vinaigre de cidre, un remède efficace utilisé depuis l’Antiquit...