Santé

Quels remèdes naturels pour le mal de gorge ?

Par Cécile Le mardi 16 avril 2024

Remèdes naturels mal de gorge

Oopsy, c’est lui, le petit coup de froid de la rentrée ! Et avec lui les maux de gorge qui viennent nous déranger. Pour être plus précis, on parle de pharyngite : l’irritation, voire l’inflammation du pharynx, qui relie le nez à la bouche et à la gorge. Picotements, toux, ganglions gonflés, fièvre… La plupart du temps, les symptômes disparaissent vite. Mais comment soigner un mal de gorge naturellement, afin que ça aille encore plus vite ? Les remèdes de grand-mère sont nombreux : miel, citron, tisanes, huiles essentielles, grog… Dans cet article, on traite le sujet (et le mal de gorge) à fond. On commence par le comprendre : origine de la pharyngite, quand consulter et conseils pratiques pour se soigner. Puis on détaille 8 astuces efficaces pour faire disparaître la douleur et booster l’immunité. Voici un dossier de saison sur le mal de gorge et ses remèdes !

💡 Vous voulez agir là, tout de suite, et n’avez pas le temps de lire tout l’article ? Vous trouverez sans doute votre bonheur dès à présent dans notre rayon immunité et voies respiratoires… Mais pour faciliter votre choix, nous vous conseillons tout de même de repérer les ingrédients qui font du bien contre le mal de gorge grâce au sommaire ci-dessous.

D’où vient le mal de gorge ?

Les maux de gorge sont en général d’origine : 

  • virale (près de 90 % des cas) ;
  • bactérienne ;
  • allergique.

Les maux de gorge dus à un virus

Un grand nombre de virus peuvent causer une rhinopharyngite ou une angine dites virales et banales, car sans gravité. Un mal de gorge dû à un virus se caractérisera le plus souvent par de la fièvre, des difficultés à déglutir, éventuellement précédées par une toux sèche et un nez qui coule.

💡 Le Covid fait partie des virus qui peuvent occasionner une pharyngite. Vous cherchiez justement un remède contre le mal de gorge dû au Covid ? Les solutions naturelles détaillées plus bas dans cet article vont donc aussi vous concerner.

Les maux de gorge dus à une bactérie

Une infection par le streptocoque A reste la cause la plus fréquente d’une angine bactérienne. Elle occasionne un mal de gorge caractérisé par l’absence de toux, la présence de ganglions douloureux quand on avale, et souvent une amygdale gonflée.

Les maux de gorge dus à une allergie

Si vous avez mal à la gorge, cela peut aussi être lié à un terrain allergique. Sont en cause : la pollution environnante, la cigarette, les reflux gastro-œsophagiens, les vapeurs de produits chimiques, etc. 

Allergies et mal de gorge

Quand faut-il consulter pour le mal de gorge ?

Petit état des lieux des symptômes courants

Mal de gorge étant un terme un peu général, voici que vous pouvez ressentir de manière plus précise : 

  • Douleurs en fond de gorge de type picotements, « gorge qui gratte », brûlure, voire même impression d’avoir un « couteau » dans la gorge (pas cool) ;
  • dysphagie (difficulté à avaler) ;
  • rhinorrhée (nez qui coule) ;
  • fièvre et frissons ;
  • gonflement ganglionnaire ;
  • toux ;
  • voix enrouée ;
  • haleine inhabituelle.

Pas de panique : la plupart de ces symptômes restent le plus souvent sans gravité, et disparaissent en général au bout de 2 à 7 jours ❤️

Cas dans lesquels vous devez envisager la consultation, et sous quels délais

◾ Douleur à la gorge sans autres symptômes + température < 38 °C + activités quotidiennes possible ⇒ application des conseils classiques et automédication.

Attention : en cas de doute, de mal de gorge persistant (+ de 5 jours) ou récurrent, consultez votre médecin. 

◾ Douleur à la gorge + autres symptômes + température > 39 °C ⇒ consultation du médecin traitant au plus vite. En cas de mal de gorge intense, c’est le remède n°1.

🚨 Si vous ou votre enfant avez d’importantes difficultés à avaler ou respirer, des étourdissements, une soif intense ou une grande fatigue : appelez sans tarder le 112 ou le 15.

Conseils pratiques en cas de mal de gorge : quels sont-ils ?

Voici la checklist des bons réflexes à avoir afin de soigner au plus vite un mal de gorge : 

  • boire beaucoup d’eau, environ 2 litres par jour,
  • privilégier une alimentation saine, à base d’aliments frais,
  • éviter les boissons et les plats trop chauds, ou irritants,
  • se reposer,
  • humidifier l’air dans votre domicile, et même de votre bureau si vous le pouvez,
  • aérer votre chambre ou celle de votre enfant si c’est lui qui est malade,
  • arrêter de s’exposer à la cigarette,
  • se protéger du froid, 
  • privilégier une température ambiante comprise entre 18 et 20 °C,
  • faire des lavages de nez ou se moucher régulièrement, si le mal de gorge est dû à une rhinite.

Mais une petite précision s’impose… Si vous vous demandez comment soigner un mal de gorge en 1 jour, désolé, spoiler : il n’y a, hélas, pas de solution miracle ! Il reste néanmoins possible d’arrêter d’avoir mal à la gorge rapidement : en adoptant les bons réflexes en matière de consultation et de traitement (allopathique ou naturel), tout en privilégiant une bonne hygiène de vie. Cela ne garantit en rien de réussir à vous soigner en 24 h, mais contribuera à rendre votre guérison plus rapide.

8 astuces naturelles pour lutter contre le mal de gorge

Rappel important : les remèdes naturels sont à utiliser en première intention uniquement si : 

✔️ vous avez mal à la gorge, mais pas d’autres symptômes (fièvre, vomissements, maux de tête, etc.),

✔️ votre température n’excède pas les 38 °C,

✔️ vous pouvez continuer vos activités du quotidien.

1. Faire des gargarismes pour apaiser le mal de gorge

En cas de mal de gorge, bicarbonate, citron, miel, vinaigre de cidre ou encore eau salée sont autant d’ingrédients simples à se procurer, bon marché… et efficaces pour se gargariser et réduire les symptômes ! Cela soulage les douleurs, calme l’inflammation et réhydrate les muqueuses : combo gagnant, assurément.

Gargarismes avec du bicarbonate de soude alimentaire 

  • diluer 1 c à c de bicarbonate alimentaire dans un verre d’eau,
  • se gargariser avec le mélange, puis le recracher,
  • répéter 2 à 3 fois par jour.

⇒ Le bicarbonate de soude alimentaire possède des propriétés anti-irritantes et antibactériennes intéressantes pour soigner la pharyngite naturellement.

Gargarismes avec du citron 

  • diluer le jus d’un demi-citron biologique dans un verre d’eau,
  • se gargariser avec le mélange, puis le recracher,
  • répéter 3 à 4 fois par jour.

⇒ Le citron va contribuer à réduire l’inflammation des muqueuses de la gorge.

Gargarismes avec du vinaigre de cidre :

  • diluer 1 c à c de vinaigre de cidre biologique dans une tasse d’eau tiède,
  • se gargariser avec le mélange, puis le recracher,
  • répéter 2 à 3 fois par jour.

⇒ Le vinaigre de cidre bio aide à lutter contre les bactéries, éliminer les sécrétions et booster le système immunitaire.

Gargarismes avec de l’eau salée 

  • diluer ½ c à c de gros sel dans une tasse d’eau chaude,
  • attendre que le mélange tiédisse,
  • se gargariser avec, puis le recracher,
  • répéter 3 à 4 fois par jour.

⇒ Le sel est un antiseptique puissant, utile contre les maux de gorge.

✔️ OK pour les femmes enceintes et allaitantes, ainsi que pour les enfants de plus de 3 ans sous surveillance, s’ils ne sont pas sujets aux fausses routes.

2. Utiliser du miel et du citron, surtout en cas de toux irritante

C’est LE remède naturel incontournable contre le mal de gorge. Celui de Mamie Josette, de Tonton Francis et de la voisine Catherine. 

◾ Le miel biologique possède des propriétés antitussives, antibactériennes, adoucissantes, antiseptiques, antioxydantes, cicatrisantes, immunostimulantes… Bref, il a bien mérité son surnom de remède de grand-mère contre le mal de gorge. Il est notamment plein de bienfaits pour les gorges irritées ! Notre conseil : privilégiez le miel bio de thym, de sapin, de manuka, de lavande ou d’eucalyptus.

◾ Le citron biologique a, quant à lui, des propriétés antiseptiques, astringentes, anti-inflammatoires et antibactériennes. Il stimule aussi le système immunitaire. Sa teneur importante en vitamine C contribue également à en faire le match parfait avec le miel. 

⇒ 2 c à c de miel + le jus d’un demi-citron, à boire en infusion en laissant le mélange tiédir un peu, ou à utiliser en gargarisme plusieurs fois par jour.

❌ Bébés, personnes allergiques aux produits de la ruche ou diabétiques.

3. Boire des tisanes contre le mal de gorge

Voici les plantes efficaces en infusion pour soigner la pharyngite : 

  • thym (effet tonique, à éviter avant d’aller dormir) ;
  • lavande (relaxante, à prendre de préférence le soir) ;
  • bouillon-blanc (molène sinuée) ;
  • sauge ;
  • guimauve (tapisse et adoucit la gorge) ;
  • cannelle (idéale infusée dans du lait bio) ;
  • camomille (sédative et antistress, à prendre de préférence le soir) ;
  • gingembre ;
  • coquelicot (attention à son petit goût amer 😉).

⇒ Conseils de préparation : 

◾ Faire infuser entre 10 et 20 minutes dans de l’eau frémissante.

◾ Filtrer le mélange.

◾ Laisser refroidir un peu avant de consommer.

◾ 2 à 3 tasses par jour.

🌿 au rayon infusions contre le mal de gorge, on travaille avec les incontournables Yogi Tea, Pukka et Les Jardins De Gaïa, mais aussi avec L’Herbier de France.

✔️/❌Le site du Vidal recense de nombreuses informations sur les plantes qui peuvent être, ou non, consommées en phytothérapie par les femmes enceintes, allaitantes, les enfants ou dans le cas de certaines pathologies. Prenez le temps de vous renseigner avant d’utiliser les plantes pour soigner le mal de gorge.

4. Avoir recours aux huiles essentielles pour soulager le mal de gorge

Parce qu’il n’est pas toujours simple de s’y retrouver parmi les utilisations possibles des huiles essentielles, nous vous avons concocté un petit tableau récapitulatif de celles qui peuvent être utiles en cas de mal de gorge, et de comment les utiliser. 

Voie orale (dans du miel ou sur un sucre)

Application cutanée

Type d’inhalation

Menthe poivrée

1 goutte 3 x/j 

5 jours maximum

Dilution à 20 % dans une huile végétale 

Application sur la zone sternale, au milieu du thorax  

2 x/j 

5 jours maximum

Inhalation humide 

5 gouttes dans un grand bol d’eau chaude 

Inhaler 2 x/

Tea tree 

1 goutte 3 x/j 

5 jours maximum

2 à 3 gouttes dans une petite quantité d’huile végétale 

Application sur thorax et les ganglions dans le cou 

2 à 3 x/j

5 à 6 jours maximum

Inhalation humide 

5 gouttes dans un grand bol d’eau chaude 

Inhaler 2 à 3 x/j 

5 jours maximum

Ravintsara

1 goutte 3 x/j 

5 jours maximum

Dilution à 20 % dans une huile végétale 

Application en massant l’avant du thorax et entre les omoplates.  

3 x/j maximum

5 jours maximum

Inhalation humide 

3 gouttes dans un grand bol d’eau chaude 

Inhaler 2 à 3 x/j 

5 jours maximum

Thym à thujanol

1 goutte 3 x/j 

5 jours maximum

Dilution à 20 % dans une huile végétale

Application en massant le cou et le thorax. 

3 x/j maximum

5 jours maximum

Inhalation humide 

5 gouttes dans un grand bol d’eau chaude 

Inhaler 2 à 3 x/j 

5 jours maximum

Eucalyptus radié

Ingestion moins efficace

Dilution à 20 % dans une huile végétale 

Application par massage sur le thorax et entre les omoplates

3 x/j maximum 

5 jours maximum

Inhalation sèche 

2 gouttes sur un mouchoir, un tissu ou dans un stick inhalateur

Inhaler 4 à 6 x/j

5 jours maximum

❌ L’aromathérapie est déconseillée aux enfants, aux femmes enceintes ou allaitantes et aux personnes allergiques ou épileptiques. 

🤧 Toux, rhume, digestion… Retrouvez toutes les huiles essentielles incontournables pour lutter contre les petits maux hivernaux

5. Faire des inhalations pour lutter contre l’angine 

Comme on vient de le voir en détaillant les huiles essentielles qui aident à soigner le mal de gorge, l’inhalation est fréquemment conseillée. À la place de ces dernières, on peut aussi utiliser des plantes séchées.

Dans le cas de l’inhalation humide, la chaleur permet de libérer les principes actifs volatils, qui sont ensuite acheminés lors de l’inspiration dans les voies respiratoires. En plus, la vapeur d’eau réhydrate les muqueuses, apaise l’inflammation et fluidifie les sécrétions. Vous pouvez mettre une serviette pour couvrir votre tête au-dessus du bol et ainsi retenir et respirer un maximum de vapeur. 

💡 Pour les femmes enceintes ou allaitantes, l’inhalation de vapeur d’eau seule ou avec des plantes (si elles sont autorisées lors de la grossesse) est préférée. On évitera les huiles essentielles.

6. Se préparer un grog contre le rhume et le mal de gorge

Voici une recette sans alcool pour lutter naturellement contre le mal de gorge

  • le jus d’un citron ;
  • un morceau de racine de gingembre épluchée et râpée ;
  • un morceau de racine de curcuma épluchée et râpée ;
  • 2 clous de girofle ;
  • 1 bâton de cannelle ;
  • 1 c à c de miel ;
  • 200 mL d’eau frémissante.

⇒ Mettre les ingrédients dans l’eau et laisser infuser entre 10 à 20 minutes, filtrer.

7. Booster ses défenses immunitaires avec des compléments alimentaires

En plus d’agir sur les symptômes, certains composés permettent de donner un vrai coup de fouet à votre immunité. Une cure peut donc aussi s’envisager de manière préventive.

Privilégiez ici : 

8. La propolis ou la gelée royale en cas de mal de gorge

L’apithérapie, vous connaissez ? Alors, non, ce n’est pas la thérapie du bonheur… quoique ! Tout comme le miel, la propolis et la gelée royale sont vos alliées contre la pharyngite. 

La propolis : encore un super héros 100 % naturel (si elle est bio) ! Antitussive, antioxydante, anti-inflammatoire, analgésique, antibactérienne, analgésique, antiseptique… Elle met KO les maux de gorge avec son uppercut thérapeutique.

La gelée royale : autre produit de la ruche, la gelée royale est un superaliment naturel étonnant : elle stimule le système immunitaire, apaise l’inflammation, réduit la fatigue et calme les muqueuses enflammées. Attention, en cas de grossesse ou d’allaitement, demandez l’avis de votre médecin avant de prendre de la gelée royale.

⇒ En ampoules, en gélules, pures, sous forme de compléments alimentaires, diluées dans du miel : c’est au choix.

Où trouver des remèdes naturels contre le mal de gorge ?

Votre gorge piiiique ? Pas une minute à perdre ! Vous pourrez retrouver des remèdes naturels pour lutter contre ce mal rapidement à ces endroits : 

  1. Dans vos placards (tout simplement) en utilisant les recettes naturelles que nous vous avons partagées plus haut.
  2. Chez votre pharmacien ou votre herboriste.
  3. Chez votre fournisseur officiel de bonheur et de produits naturels ultra quali (suspens, suspens) : La Fourche !

Il faut dire qu’on veille à sélectionner rien que pour vous des marques de confiance, certifiées bio et de qualité : par ici la collection des infusions bio qui font du bien !

🍯 au rayon miels, c’est avec Terre de Miel, Bonamel et Natur'Avenir qu’on met tous les jours du soleil dans vos assiettes et vos remèdes pleins de peps.

Évidemment que vous trouverez les mêmes produits ailleurs… Mais chez nous, ils sont choisis avec le cœur, et livrés de façon à chouchouter la santé de la planète. Eh si, en cas de mal de gorge, c’était nous, votre remède 😉 ?

D’ailleurs, nous avons même lancé notre propre gamme La Fourche pour vous proposer des produits toujours plus en accord avec vos valeurs : c’est par ici pour l’épicerie sucrée et par là pour le rayon boissons !

Vous aimerez lire aussi

Rétention d'eau

Santé

Rétention d’eau : que faire pour y remédier naturellement ?

10 astuces pour savoir que faire contre la rétention d’eau : alimentation, bons gestes et ...

Mélatonine pour dormir

Santé

Prendre de la mélatonine pour dormir : conseils et précautions

Tout ce que vous devez savoir sur les effets de la mélatonine sur le sommeil et les soluti...

Se débarrasser des mouches

Maison

Comment se débarrasser des mouches : 13 anti-mouches naturels

Nos meilleurs conseils pour réaliser des anti-mouches naturels et faire déguerpir ces intr...