Famille

La diversification alimentaire de 4 à 6 mois : guide et tableau

Par Amandine Le jeudi 5 octobre 2023

Diversification alimentaire 4 - 6 mois

Depuis sa naissance et jusqu’à au moins 4 mois, votre bébé est nourri exclusivement de lait maternel ou infantile. Le passage à une alimentation solide est donc une étape majeure de son développement. En tant que jeune parent, vous vous posez beaucoup de questions et c’est normal. Quelle est la meilleure période pour commencer ? Quels aliments peut-on lui faire goûter ? Comment préparer ses repas ? Sachez avant tout que ses apports nutritionnels resteront couverts par le lait jusqu’à ses 6 mois. La diversification alimentaire à 4 mois correspond donc à une phase de découverte. C’est tout un monde de nouvelles saveurs qui s’ouvre à votre bout de chou qui va progressivement se familiariser avec différents types d’aliments. Et pour que cela se passe dans la joie et la bonne humeur, on a réuni pour vous l’essentiel des recommandations à connaître.

Quand commencer la diversification alimentaire de bébé ?

La période idéale pour commencer la diversification alimentaire de bébé se situe entre 4 et 6 mois. Avant 4 mois, son système digestif n’est pas encore assez mature pour gérer un autre aliment que le lait. Et après 6 mois, le lait n’est plus suffisant pour couvrir ses apports nutritionnels et garantir ainsi une bonne croissance.

Chaque enfant a un rythme différent. Certains seront intéressés par la nourriture dès 4 mois tandis que d’autres le seront plutôt vers 5 ou 6 mois. Quelques indices peuvent vous montrer que bébé est prêt. S’il tient sa tête et qu’il a tendance à mettre des objets à la bouche, ou s'il commence à se tenir assis, il est probable que la découverte de nouveaux aliments l’intéresse.

👉 Il est impératif de demander l’avis de votre pédiatre ou médecin avant de commencer la diversification alimentaire. En effet, il sera le plus à même de vous conseiller en fonction des antécédents et de la croissance de votre petit.

Comment s’y prendre pour commencer la diversification alimentaire de bébé entre 4 et 6 mois ?

Les règles d’or pour bien commencer la diversification à un bébé de 4 mois

1.      La diversification alimentaire est une période de découverte ! Les maîtres-mots sont : douceur, patience et bienveillance.

2.  L’alimentation principale de bébé reste le lait infantile ou maternel jusqu’à ses 6 mois.

3.  On propose un nouvel aliment chaque jour, en petite quantité, de préférence le midi avant la tétée ou le biberon, lorsque bébé a faim.

4.  On laisse bébé découvrir la nourriture en goûtant avec les mains.

5.  On ne force jamais. En cas de refus, représentez-lui l’aliment quelques jours plus tard.

6.  On propose toutes les catégories d’aliments, même les allergènes.

7.  On exclut le sel et le sucre.

8.  On pense à ajouter de la matière grasse aux repas de bébé, telle que des huiles végétales de première pression à froid et bio.

9.  On garde en tête la liste des ingrédients interdits à cet âge : produits écrémés, demi-écrémés ou à base de lait cru, viande crue, œuf cru, coquillages, soja, boissons sucrées, produits sucrés, sel, miel, café et thé.

Lait infantile

Comment préparer la nourriture de bébé entre 4 et 6 mois ?

Les premiers repas de bébé doivent être préparés sous forme de purée à la texture très lisse. Pour cela, il est nécessaire de mixer finement la préparation afin de supprimer tous les morceaux. Si vous trouvez la texture trop ferme ou compacte, vous pouvez ajouter un peu d’eau de cuisson pour la fluidifier.

Pensez à ajouter systématiquement de la matière grasse. En effet, l’apport de « bons » lipides est indispensable au développement de bébé. Et pour cela, rien de mieux que des huiles bio bourrées d’acides gras essentiels, de vitamines et d’antioxydants ! N’hésitez pas à varier les plaisirs : huile d’olive, de colza, de noix… L’huile de lin est particulièrement recommandée pour couvrir les besoins en oméga 3 nécessaires au fonctionnement du cerveau. Vous pouvez aussi troquer quelques fois l’huile contre une petite noisette de beurre.

Enfin, il est recommandé de commencer par faire goûter à votre enfant un seul aliment à la fois. Cette méthode présente deux avantages :

  • Il peut découvrir chaque goût individuellement.
  • S’il fait une réaction allergique, le mis en cause sera plus facilement détecté.

Quel planning de diversification alimentaire pour un bébé de 4 mois ?

Vous vous demandez s’il existe un planning de diversification alimentaire qu’il faut suivre à la lettre ? Eh bien non, il n’y a pas vraiment de règles préétablies. Toutefois, certaines recommandations pourront vous guider pour que cette étape se passe au mieux.

Pour les bébés nourris au lait infantile, vous pouvez introduire les céréales sans gluten dès le début de la diversification. Elles offrent une bonne source d’énergie. Introduisez ensuite les légumes et attendez 1 à 2 semaines pour présenter les fruits.  Les bébés sont naturellement attirés par le sucre. De ce fait, si vous commencez par les fruits, il est possible que votre tout-petit boude les légumes par la suite. Quand il commencera à connaître quelques légumes, vous pourrez ajouter un peu de féculents à ses purées. Une à deux semaines après l’introduction des fruits, vous pouvez inclure les protéines animales à ses repas.

Quelles quantités d’aliments proposer à bébé pour commencer sa diversification alimentaire entre 4 et 6 mois ?

Lorsqu’on débute la diversification alimentaire à 4 mois, les quantités sont infimes. En effet, votre bébé ne fera pas tout de suite un repas complet. La transition se fera très progressivement. Vous pouvez commencer par lui proposer 1 à 2 cuillère(s) à café de purée de légumes et augmentez progressivement en suivant les envies de votre tout-petit. S’il refuse ce que vous lui donnez, ne le forcez pas. Il faut parfois représenter 10 fois un aliment avant qu’il accepte de le goûter. Pensez à ajouter 1 cuillère à café de matière grasse dans la préparation.  Faites-lui découvrir chaque jour un aliment différent et seul afin qu’il s’habitue au goût. Vous pouvez ensuite rapidement intégrer à ses purées ¼ de féculents pour ¾ de légumes.

Quelques semaines plus tard, vous pouvez ajouter les protéines animales. Celles-ci devront également être finement mixées. Comptez 10 g maximum par jour, soit 2 cuillères à café ou ¼ d’œuf dur. Quand vous poursuivrez la diversification alimentaire après 6 mois, les quantités augmenteront de plus en plus. L’assiette de bébé sera plus variée et ressemblera davantage à celle de papa et maman.

Tableau diversification alimentaire de bébé entre 4 et 6 mois

Retrouvez toutes les informations importantes en un seul coup d’œil grâce à ce tableau sur la diversification alimentaire.

Tableau diversification alimentaire 4 - 6 mois

Quels aliments faire goûter à bébé entre 4 et 6 mois ?

Quel lait donner à un bébé de 4 mois ?

Selon les recommandations de l’OMS, le meilleur lait pour un bébé est le lait maternel. Toutefois, si vous n’avez pas souhaité ou pu le nourrir ainsi, il existe des préparations de substitution.

À La Fourche, nous vous proposons des laits infantiles 1er âge de haute qualité et bio, parfaitement adaptés aux besoins nutritionnels d’un bébé de 4 mois. Ainsi, parmi les marques Babybio, Hipp, Junéo ou Prémibio, vous trouverez au choix des préparations à base de lait de vache ou de chèvre.

👉 Si vous souhaitez changer le type de lait infantile de votre bébé ou passer au lait 2e âge, il est impératif de demander au préalable l’avis de votre médecin.

🧐 Vous avez du mal à vous y retrouver et ne savez pas quel lait choisir ? Voici un article qui pourra vous aider à y voir plus clair : Tout savoir sur le lait infantile : comment le choisir ? 

Faut-il continuer à donner du lait à bébé lorsque l’on commence sa diversification alimentaire ?

De sa naissance à 6 mois, l’alimentation principale de bébé est le lait maternel ou infantile. Il permet de couvrir tous ses besoins nutritionnels, et cela, même si on commence la diversification alimentaire. Vous pouvez donc continuer les tétées à volonté ou les biberons de lait 1er âge bio pour une quantité de 500 à 800 ml par jour.

👉 Pour en savoir plus sur la suite de la diversification alimentaire de bébé à partir de 6 mois, allez jeter un coup d’œil à cet article : Diversification alimentaire : le guide complet pour bébé

Quelles céréales peut-on donner à bébé dès 4 mois ?

À partir de 4 mois, il est possible de donner à bébé des céréales 1er âge sans gluten. Certaines marques comme Holle, Good Goût ou Hipp, vous proposent des céréales sans gluten, sans sucre ajouté et bio qui conviennent parfaitement aux bébés de cet âge.

💡 Certains bébés nourris au lait infantile se réveillent parfois la nuit à cause d’un petit creux. En ajoutant 2 cuillères à café de céréales 1er âge sans gluten, vous leur permettrez d’être rassasiés jusqu’au lendemain.

Liste des légumes que l’on peut donner à bébé à partir de 4 mois

Le système digestif de bébé se développe petit à petit et la transition entre une alimentation liquide à une alimentation solide doit se faire en douceur. Vous devez donc commencer par lui donner des légumes tendres et non fibreux qui seront plus faciles à digérer.

Voici une liste de légumes pour bébé de 4 mois parfaite pour débuter la diversification :

  • carottes ;
  • potiron ;
  • courgette ;
  • haricot vert ;
  • blanc de poireau ;
  • petits pois.

Retrouvez toute notre sélection de bons légumes mixés et bio, adaptés au repas des bébés de moins de 6 mois. Disponibles en petits pots ou en gourdes à boire !

Liste des fruits que l’on peut donner à un bébé à partir de 4 mois

Tous les fruits peuvent être proposés à condition qu’ils soient en purée sans morceaux ni sucre ajouté. Toutefois, nous vous recommandons d’attendre que bébé se soit d’abord familiarisé avec les légumes. Vous éviterez ainsi un potentiel refus de sa purée de courgette. Eh oui, les fruits gorgés de sucre c’est quand même plus tentant ! Vous pouvez aussi lui proposer les fruits en petits pots (à la cuillère en gourdes à boire (facile !).

Quels féculents dans l’alimentation de bébé à partir de 4 mois ?

Tous les féculents peuvent être proposés après les fruits et les légumes, par petites doses :

  • Les légumineuses : lentilles, pois chiche, haricots rouges…
  • Les tubercules : pomme de terre, patate douce, topinambour…
  • Les céréales : farines, pâtes, semoule, riz…

Quelles protéines d’origine animale pour bébé à partir de 4 mois ?

Cette famille d’aliments est à proposer quelques semaines après les légumes, féculents et fruits dans la diversification alimentaire des plus petits (souvent plutôt aux alentours des 6 mois). Elle est à proposer finement mixée et de manière ponctuelle.  

  • La volaille : privilégiez la viande blanche plutôt que la rouge.
  • L’œuf : il peut être proposé à bébé, à condition qu’il soit dur.
  • Du jambon blanc : seule charcuterie que l’on peut donner à bébé car le jambon blanc est cuit. À choisir sans couenne et sans nitrites.
  • Le poisson : gras ou maigre, il est très bénéfique pour la santé de votre enfant. Il est d’ailleurs préconisé de lui en donner deux fois par semaine.

La diversification alimentaire de bébé à chaque moment de la journée

Habituellement, les premiers repas sont proposés le midi. Mais si vous travaillez, vous n’avez peut-être pas cette possibilité. Dans ce cas-là, vous pouvez tout à fait commencer la diversification alimentaire à 4 mois le soir.

Quel que soit le moment que vous choisissez, les premières fois bébé ne fera qu’un repas par jour, en dehors de son lait. Dès que vous aurez introduit les fruits, vous pourrez également lui proposer des compotes pour les desserts et goûters. Vers 6 mois, bébé mangera aussi le soir au dîner. S’il est nourri au lait infantile, vous pourrez lui ajouter quelques cuillères à café de céréales dans son biberon du petit déjeuner. N’hésitez pas à adapter ces recommandations selon votre bébé. Vous êtes la seule personne à le connaître suffisamment pour évaluer ses besoins, et au moindre doute, demandez conseil à votre médecin.

La solution la plus simple, pour prévoir les menus de diversification alimentaire, est de faire manger à bébé les mêmes légumes que vous. Vous comptiez faire un flan aux carottes pour le reste de la famille ?  Mettez de côté quelques carottes pour lui faire une purée bien lisse. Dimanche midi, vous faites des courgettes farcies ? Quelques bouts de courgettes mixées pour bébé et le tour est joué.

👉 On partage avec vous quelques idées de menus qui sauront ravir petits et grands : 5 idées de menus équilibrés à partager en famille dès 4 mois

Vous êtes un.e adepte de l’organisation et vous aimez prévoir les plannings des repas en famille pour la semaine ? Préparez de la purée à l’avance et congelez-là dans des bacs à glaçons. Transférez ensuite les cubes de purée dans un sachet. Vous pourrez les garder deux mois au congélateur.

Et pour les jours où vous n’avez pas le temps de cuisiner, La Fourche vous propose une sélection de repas bio, sains et savoureux adaptés à chaque âge de votre enfant.

La diversification alimentaire à 4 mois n’a désormais plus de secrets pour vous ! On vous souhaite plein de délicieux moments à partager autour d’une tablée avec vos futurs petits gourmets !

Vous aimerez lire aussi

aloe vera en pot

Santé

Aloe vera : le guide d’utilisation de la plante miracle

Quels sont les bienfaits de l’aloe vera ? Comment utiliser la plante et sous quelle forme ...

farine de lupin bio

Santé

Farine de lupin : une alternative saine et sans gluten !

Découvrez tout ce que vous devez savoir sur cet ingrédient protéiné !

Vinaigre de cidre bienfaits santé

Santé

Le vinaigre de cidre : quels bienfaits pour la santé et les cheveux ?

Découvrez les bienfaits du vinaigre de cidre, un remède efficace utilisé depuis l’Antiquit...