Santé

Tout savoir sur le konjac : utilisations en cuisine et en cosmétique

Par Lucas Le vendredi 26 juin 2020

konjac

Le konjac est une plante originaire d’Asie du sud-est. Aussi appelé langue du diable en raison de sa couleur rouge et de sa forme particulière, le konjac est notamment utilisé au Japon depuis des millénaires pour ses nombreuses propriétés. 

Où le trouver ? Comment l’utiliser ? Quels sont ses bienfaits ? On vous dit tout sur cette plante qui vous sera autant utile en cuisine que dans la salle de bain. Des pâtes aux éponges, le konjac n’a pas fini de vous surprendre !

1- Le konjac, utilisé en cuisine pour manger léger 

1.1- Le konjac, un aliment peu calorique à l’effet coupe-faim

100% végétal et 100% naturel, le konjac possède la particularité d’être très peu calorique avec moins de 10 Kcal/100g. À titre de comparaison, 100g de pâtes à la farine de blé en apportent 350 ! 

Le konjac contient aussi du glucomannane, c’est-à-dire des fibres qui forment un gel dans l’estomac et provoquent un effet coupe-faim. Ses propriétés gélifiantes lui valent d’ailleurs d’être utilisé comme additif dans l’industrie agro-alimentaire. Riche en fibres, il favorise également le transit et l'élimination des toxines, il est donc un allié précieux des cures detox !  

Ses propriétés font du konjac un aliment particulièrement apprécié pour les régimes hypocaloriques, sans gluten ou encore vegan. Il peut également aider les personnes qui le souhaitent à réduire leurs apports en glucides.

Mais, comme pour tout aliment, attention à ne pas trop en abuser au risque d'en annuler ses bienfaits (hypoglycémie ou encore diminution de l’absorption des vitamines par exemple).

1.2- Le konjac consommé comme des pâtes ou du “riz”, ou sous forme de gélules

La racine du konjac est le plus souvent réduite en farine, qui sert ensuite de base à la fabrication de pâtes de différentes formes ou de “riz”.

Ne vous attendez pas à être surpris par son goût puisque consommé seul, le konjac n’en a tout simplement pas ! Mais, grâce à sa texture croquante et un bon assaisonnement, on peut tout à fait réaliser de délicieux plats. 

Ainsi, le konjac se cuisine comme des pâtes ou du riz sauf qu'il se cuit en seulement quelques minutes (3 ou 4 min) :

Il faudra simplement penser à rincer les produits à base de konjac avant cuisson afin d’atténuer l’effet gluant du glucomannane. 

Pour ceux qui n’aiment pas sa texture mais souhaitent quand même en consommer pour ses propriétés detox, le konjac existe aussi sous forme de gélules dites “coupe-faim naturelles”. Toutefois, nous vous conseillons de ne pas en consommer sans avis médical. 

Risotto de konjac

2- Le konjac, utilisé en cosmétique comme éponge

2.1- Les éponges konjac pour une routine beauté Zéro Déchet 

La racine de konjac est aussi l’ingrédient de base des éponges konjac. Ces éponges s’utilisent en cosmétique à la place des cotons jetables et aident donc à réduire les déchets dans la salle de bain. En effet, l'éponge konjac étant 100% végétale, elle est entièrement biodégradable et se composte très facilement ! 

Les racines du konjac sont broyées pour former une poudre, qui est ensuite mélangée à de l’eau puis passée au four : l’éponge konjac est née ! 

Grâce à sa texture unique, l’éponge konjac convient à tous les types de peau, même celle des bébés.

Il est en plus possible d’ajouter à la préparation de départ différentes argiles ou du charbon naturel, qui confèrent aux éponges konjac des propriétés particulières et les rendent encore plus adaptées aux peaux à problèmes.

2.2- Comment utiliser les éponges konjac ?

L’utilisation de l’éponge konjac est on ne peut plus simple : il suffit de la mouiller sous l’eau chaude avant de la passer sur votre peau avec des gestes circulaires.

L’éponge konjac se suffit à elle-même : son passage nettoie et exfolie la peau en douceur, tout en ayant une action tonifiante grâce à l’activation de la circulation sanguine qu’il provoque. Vous pouvez aussi utiliser l’éponge konjac avec votre nettoyant habituel. 

Veillez à toujours nettoyer votre éponge konjac à l’eau chaude après utilisation, puis à bien la laisser sécher. Il est également conseillé de la stériliser régulièrement dans l’eau bouillante. 

Bien entretenues, les éponges konjac ont une durée de vie de 3 à 4 mois. Quand elles commencent à s'effriter, changez-la ! 

Eponge konjac zéro déchet

Crédit : Arithmetic Skincare

3- Où trouver du konjac ?

3.1- Où trouver du konjac à cuisiner ?

Vous pouvez vous procurer des produits culinaires à base de konjac en magasin bio, en épicerie asiatique ou sur des sites spécialisés en alimentation santé. 

Les prix des pâtes au konjac s’étalent d’environ 13€/kg à plusieurs dizaines d’euro/kg, en fonction de leur composition et de leur provenance.

Vous trouverez sur la Fourche différents produits à base de konjac de la marque Envi-bio. Entre les spaghetti, les fettucine et le riz de konjac, il y a de quoi varier les plaisirs !

Pâtes de konjac Envi-bio

3.2- Où trouver des éponges konjac ?

Les éponges konjac s’achètent en magasin bio ou dans les enseignes de cosmétiques. 

Préférez si possible les versions vendues sèches, car les éponges konjac vendues humides contiennent un conservateur pour éviter qu’elles ne moisissent.

Comptez entre 3 et 10€ par éponge en fonction de leur taille, leur composition (ajout ou non d’autres ingrédients comme l’argile) et leur provenance. 

À La Fourche nous avons choisi l’éponge Konjac d’Avril, une marque française qui propose toute une gamme de cosmétiques bio accessible à tous. L'éponge, à 2,86€ est vendue sèche et elle ne contient aucun conservateur.

Vous aimerez lire aussi

levure de bière

Santé

Tout savoir sur la levure de bière : bienfaits et utilisations

On vous éclaire sur ce produit : bienfaits, usages, on vous dit tout sur comment la choisi...

poudre de maca

Santé

La poudre de Maca, source d’énergie pour l’organisme

Sa composition et ses valeurs nutritionnelles font de la poudre de Maca un super-aliment a...

camu camu

Santé

Tout savoir sur le camu camu : bienfaits et utilisations

Le camu camu est une baie exotique du Pérou, prisée pour sa teneur élevée en vitamine C na...