Famille

Quels remèdes naturels contre les nausées de grossesse ?

Par Amirah Le lundi 23 octobre 2023

Remèdes naturels nausées de grossesse

Le moins que l’on puisse dire, c’est que la grossesse est une période chargée en émotions ! Joie, inquiétude, émerveillement, stress… À ces montagnes russes s’ajoutent aussi quelques désagréments physiques, dont les fameuses nausées de grossesse et les vomissements. Des « petits maux » dont on se passerait bien ! Dès lors, comment gérer ce type de contrariétés et retrouver un peu plus de bien-être ? Que faire en cas de nausées de grossesse 

Fort heureusement, il existe de nombreuses astuces pour prévenir ou calmer cette sensation de haut-le-cœur lorsqu’elle est modérée. Découvrons ensemble toutes les idées de remèdes naturels contre les nausées de grossesse, ainsi que diverses informations utiles sur le sujet. Que vous soyez une future maman en quête de réponses ou un proche qui souhaite aider une femme enceinte, vous trouverez dans cet article une liste de toutes les solutions possibles pour soulager les nausées de grossesse naturellement.

À quoi ressemblent les nausées de grossesse ?

Les nausées de grossesse, c’est quoi ?

Les nausées de grossesse se caractérisent par une envie de vomir chez la femme enceinte, généralement au cours du premier trimestre. Comme elles surviennent fréquemment en début de journée, on les appelle aussi parfois « nausées matinales de grossesse ».

Considérées à tort comme de simples « petits maux », les nausées de grossesse peuvent s’avérer embarrassantes, voire handicapantes : le fait d’avoir le cœur aux bords des lèvres plusieurs fois par jour vient bouleverser la vie quotidienne et familiale, mais aussi professionnelle. Qui plus est, ces épisodes de haut-le-cœur peuvent s’accompagner d’une sensation d’inconfort au niveau de l’estomac, de spasmes et de vomissements très gênants.

Quoi qu’il en soit, nausées et vomissements sont deux symptômes de grossesse qui sont habituellement peu sévères et qui finissent par s’estomper.

💡 D’après les données avancées par l’Assurance Maladie, 50 à 90 % des femmes enceintes seraient concernées par les nausées et vomissements de grossesse.

nausées remèdes naturels

Quelles sont les causes des nausées de grossesse ?

À ce jour, les causes exactes des nausées de grossesse restent incertaines. Leur origine est probablement multifactorielle.

L’explication la plus fréquente et la plus probable, c’est que les nausées chez la femme enceinte seraient en partie causées par de fortes variations hormonales : on note une hausse de l’hormone chorionique gonadotrope (hCG) en début de grossesse, ainsi qu’une augmentation de la progestérone, des œstrogènes et de la thyroxine. Parmi les hypothèses avancées (mais non prouvées de manière significative), il y a également la prédisposition génétique, une grossesse gémellaire ou multiple, ou encore un faible indice de masse corporelle.

Enfin, d’autres facteurs pourraient favoriser ou aggraver les nausées :

  • le stress ;
  • la fatigue ;
  • le manque de sommeil ;
  • le fait d’avoir l’estomac vide ;
  • certaines odeurs perçues comme désagréables.

D’où le fait qu’il existe plusieurs remèdes naturels contre la nausée de grossesse, chacun étant censé cibler un facteur en particulier.

🤰 Retrouvez notre nouveau rayon dédié aux soin pendant la grossesse et pour l'allaitement. Des produits tout doux pour répondre à vos besoins spécifiques lors de cette période de votre vie.

Quand commencent et s’arrêtent les nausées matinales ?

Les nausées de grossesse débutent vers la 6e semaine d’aménorrhée (SA, c’est-à-dire la fin des règles), puis disparaissent généralement aux environs de la 12e semaine SA. Dans de rares situations, cela peut persister jusqu’à la 20e semaine SA, voire jusqu’à la fin de la grossesse.

À noter qu’on observe un « pic des nausées de grossesse » vers la 9e semaine SA, autrement dit à la fin du deuxième mois de grossesse.

Les nausées de grossesse peuvent-elles s’arrêter d’un coup ?

Oui, les nausées chez la femme enceinte sont passagères, surviennent par vague et peuvent s’arrêter du jour au lendemain, de façon totalement spontanée. À vrai dire, l’arrêt des nausées de grossesse peut être progressif ou soudain : dans les deux cas, ce n’est ni un signe de danger pour le bébé ni un événement qui doit susciter de l’inquiétude vis-à-vis de son état de santé.

Est-ce normal de ne pas avoir de nausées enceinte ?

Oui, il est possible de ne pas avoir de nausées de grossesse. Il est même normal de ne pas avoir de nausées enceinte chez certaines femmes. Cela ne veut pas dire qu’il y a un problème avec le fœtus.

👉 L’idée reçue selon laquelle il n’est pas normal de ne pas avoir de nausées de grossesse vient d’une étude américaine publiée dans le JAMA internal Medicine en 2016 : celle-ci a établi un lien entre nausées et risque amoindri de fausse couche. Néanmoins, cette conclusion ne repose que sur le suivi de femmes qui ont déjà fait une ou deux fausses couches, et demande à être confirmée.

Les spécialistes assurent que chaque grossesse est différente et que les nausées et vomissements ne sont pas systématiques. D’ailleurs, une enquête réalisée en 2012 par l’IFOP (l’Institut français d’opinion publique) révèle que 72 % des femmes souffriraient de nausées pendant la grossesse. Un tiers des futures mamans environ ne seraient donc pas concernées par ce symptôme !

Faut-il s’inquiéter en cas de nausées de grossesse importantes ?

Si vos nausées et vomissements de grossesse deviennent trop importants et dégradent grandement votre qualité de vie, il ne faut pas hésiter à demander l’avis de votre médecin, voire à consulter en urgence pour les situations les plus sévères.

Quand les vomissements deviennent trop fréquents, on parle d’hyperémèse gravidique. Cette pathologie toucherait moins de 4 % des femmes enceintes.

Les signes qui doivent vous alerter :

  • une difficulté à s’alimenter ;
  • une perte de poids ;
  • une déshydratation (soif intense, sécheresse de la bouche ou urines trop foncées) ;
  • une sensation de malaise ;
  • de l’anxiété ou de la dépression.

💡 Sur le site de l’Assurance Maladie, vous pouvez calculer le score de gravité de vos nausées et vomissements de grossesse en vous basant sur le système de notation PUQE (Pregnancy-Unique Quantification of Emesis and nausea).

Quels médicaments peuvent être prescrits pour lutter contre les nausées ?

Les médicaments pour les nausées et vomissements de grossesse sont appelés antiémétiques.

Ces antinauséeux contiennent de la dompéridone, du métoclopramide et de la métopimazine, des substances qui ne présenteraient pas de danger ou dont le niveau de risque serait pour l’heure inconnu en matière de fœtotoxicité d’après l’ANSM (l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé).

Parfois, il peut aussi arriver que l’on prescrive des antihistaminiques pour soulager les nausées de grossesse et vomissements gravidiques. Ce sont des médicaments censés prévenir et traiter le mal des transports.

👉 La prescription d’antiémétiques aux femmes enceintes (ou bien d’antihistaminiques) n’est envisagée qu’en cas de vomissements de grossesse pouvant entraîner à court terme des complications graves ou très gênantes. La décision revient à votre médecin qui devra faire le point sur votre traitement actuel et vos besoins.

De manière générale, gardez à l’esprit que la prise de médicaments doit être évitée durant la grossesse, sauf rares exceptions (affection aiguë ou chronique). Certains traitements médicaux sont susceptibles de présenter des risques pour le développement de l’enfant. Demandez toujours conseil à un professionnel de santé type médecin, pharmacien ou sage-femme. Et, surtout, évitez absolument l’automédication, même pour les antiémétiques sans ordonnance.

Comment prévenir et soulager les nausées de grossesse naturellement ?

Découvrons à présent tous les remèdes naturels contre les nausées de grossesse. Ils ne sont pas miraculeux, mais ont le mérite d’être efficaces dans de multiples circonstances. Tout dépend de ce qui déclenche ou aggrave l’envie de vomir : parfois, de simples réflexes et bonnes habitudes quotidiennes peuvent calmer une nausée matinale. D’autres fois, il faudra miser sur des produits naturels réputés comme étant d’excellents anti-nauséeux pour les femmes enceintes. À vous de tester ces diverses solutions afin de vivre plus sereinement votre grossesse.

Grignoter avant de se lever le matin

Un excellent remède contre les nausées matinales de grossesse : grignoter quelque chose 15 minutes avant de se lever. Malheureusement, avoir l’estomac vide peut provoquer ou aggraver l’envie de vomir chez une femme enceinte, ce qui engendre un cercle vicieux à peine la journée commencée.

Par conséquent, il est recommandé d’avaler quelque chose de léger et en petite quantité dès le réveil, avant de poser le pied par terre. Par exemple, des biscottes, des craquelins, des biscuits aux céréales complètes ou des fruits secs bio que vous aurez laissés sur votre table de chevet avec un verre d’eau.

Manger en plus petites quantités et plus régulièrement

Deuxième piste à explorer pour faire passer les nausées de grossesse naturellement : manger en plus petites quantités et plus régulièrement au cours de la journée.

Ceci étant dit, veillez à fractionner les repas au lieu de multiplier les grignotages au fil des heures. L’objectif est de vous alimenter de façon saine et équilibrée, sans avoir l’estomac trop vide ou trop plein. La règle la plus importante à respecter étant de ne pas rester trop longtemps sans manger. 

🍾 Et pour continuer à vous faire plaisir à l'heure de l'apéro quand vous êtes enceinte, découvrez notre sélection de boissons festives et sans alcool !

Manger des plats froids et à index glycémiques bas

On se demande souvent quoi manger si l’on a des nausées de grossesse. Qu’est-ce que ce qui préviendrait ou atténuerait ce phénomène ?

Il faut savoir que certains aliments aggravent l’envie de vomir quand on est enceinte : c’est le cas des mets épicés, gras ou frits. Dans la mesure du possible, limitez ou stoppez votre consommation de thé, de café et de toutes les boissons qui sont riches en caféine. Évitez également de préparer des plats avec de fortes odeurs. De même, il vaut mieux privilégier les aliments secs plutôt que d’ingérer des liquides. 

À l’inverse, pour prévenir et soulager des nausées matinales, prévoyez :

🥗 C’est une fois votre assiette préparée que vous pourrez ajouter vos matières grasses. Vous disposez de toute une collection d’huiles végétales biologiques bonnes pour la santé, dont l’huile Maman de la marque Quintesens. Ce produit associe 6 huiles bio afin de répondre aux besoins nutritionnels des femmes durant la grossesse et l’allaitement.

Éviter de faire des efforts physiques importants avant de manger

Pour prévenir l’envie de vomir quand on est enceinte, il faut manger lentement, mais surtout éviter de faire physiques avant chaque repas ou collation. C’est d’autant plus nécessaire le matin, avant le petit-déjeuner, lorsque les nausées sont plus fréquentes.

Bien s’hydrater

Une bonne hydratation est indispensable si vous voulez éviter les nausées de grossesse. Il est donc important de boire de l’eau régulièrement entre chaque repas, par petites quantités.

💧 Petite astuce : pensez à toujours garder à portée de main une gourde réutilisable remplie d’eau. Cela vous rappellera qu’il faut bien vous hydrater, mais vous saurez aussi quelle quantité vous avez bue dans la journée.

Miser sur le gingembre, le meilleur anti-nauséeux naturel

Le gingembre est l’un des meilleurs remèdes naturels contre les nausées de grossesse. Pour preuve : l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) reconnaît comme « cliniquement justifié » l’utilisation du gingembre dans la prévention des nausées et des vomissements dus à la grossesse. Du fait de son action digestive, cet aliment aurait un effet calmant pour l’estomac.

Bref, le gingembre est l’aliment anti-nausées de grossesse par excellence ! Vous pouvez le consommer sous différentes formes : préparez une tisane au gingembre et au citron ou mangez des morceaux de gingembre frais par exemple. Autrement, découvrez les savoureuses boissons de la marque Dame Gingembre : de quoi stimuler vos papilles et vous redonner un coup de boost.

Tester le citron pour calmer les nausées

Vous ne le savez peut-être pas, mais le citron est également un très bon anti-nauséeux de grossesse naturel. Là encore, vous avez la possibilité de vous en servir de diverses façons. Le plus classique reste de boire du jus de citron, tout simplement.

Si vous avez dépassé les 3 mois de grossesse et que vous avez obtenu un avis favorable de votre médecin, il est également possible d’utiliser l’huile essentielle de citron en application cutanée, en diffusion atmosphérique ou dans vos préparations culinaires. Ses propriétés anti-nauséeuses vous aideront sans doute à vous sentir mieux.

En revanche, si vous êtes encore au premier trimestre de votre grossesse, utilisez plutôt une eau florale ou de l’hydrolat de citron, une alternative plus douce puisqu’il s’agit d’un produit d’aromathérapie moins concentré en principes actifs.

🍋 Plus un zeste ! Découvrez tous les bienfaits de l'huile essentielle de citron pour votre organisme... mais aussi pour l'entretien de votre maison !

Se reposer

Autre astuce naturelle et très simple à mettre en place si vous désirez prévenir ou soulager des nausées de grossesse : ménager ses efforts et bien se reposer. 

Ainsi, il est conseillé de faire des siestes au quotidien, voire de prendre quelques jours de congés si cela est possible. Le but est d’éviter la fatigue, une des causes probables de l’envie de vomir quand on est enceinte.

Éviter les odeurs fortes

Comme évoqué un peu plus haut, les odeurs fortes (souvent perçues comme désagréables) peuvent accentuer les nausées de grossesse.

De ce fait, adoptez quelques bons réflexes :

  • Évitez de cuisiner des plats rôtis ou frits, avec des odeurs prononcées.
  • Aérez régulièrement votre intérieur.
  • Sortez prendre l’air.

Se faire un auto-massage

L’auto-massage se révèlerait également efficace pour traiter naturellement les nausées de grossesse. Cette pratique permet de retrouver plus de sérénité et de confort. Elle procure du bien-être, évacue un maximum de tensions et vous reconnecte à vos sensations corporelles.

Auto-massage de la main, du visage ou des jambes : quelle que soit la zone, faites de petits cercles avec vos pouces en appuyant doucement, autant de fois que nécessaire. Ce moment de détente doit être agréable et doit vous permettre de relâcher la pression.

Prendre de la vitamine B6 et du magnésium

Une supplémentation en vitamine B6 pourrait aussi aider à diminuer les nausées matinales de grossesse. Toutefois, sachez que si vous êtes enceinte, il faut veiller à prendre des vitamines bio non enrichies en fer, sous peine d’aggraver la sensation de nausée.

🔎 Vous vous demandez si vous avez réellement besoin de vous complémenter lors de votre grossesse ? Apprenez à détecter tous les signes de carence en vitamine B et découvrez pourquoi il s’avère indispensable au bon fonctionnement du corps humain.

Par ailleurs, vous pouvez compléter votre prise de vitamine B6 avec du magnésium, sous réserve d’un avis médical. Dans certains cas, les nausées de grossesse constituent d’ailleurs un signe de carence en magnésium chez les futures mères.

Si vous voulez éviter de prendre des médicaments ou des compléments alimentaires, notez que l’on retrouve une forte concentration en magnésium dans certaines eaux minérales, mais aussi dans certains aliments tels que les noix et les fruits secs, les graines de tournesol, les légumes à feuilles vertes foncées comme les épinards, les céréales complètes, les bananes, les pruneaux, les fruits de mer et les poissons gras (thon et saumon par exemple).

➡️ Explorez toute notre gamme de compléments alimentaires bio pour la grossesse. Acide folique, vitamine A, vitamine C, vitamine D, acides gras essentiels ou encore oligo-éléments : ils vous fourniront tous les nutriments nécessaires pour le développement du bébé.

Prendre soin de son mental et de son bien-être pendant la grossesse

Dernière solution pour calmer les nausées de grossesse naturellement : prendre soin de soi, de son état émotionnel et de sa santé mentale.

Pour lutter contre l’anxiété et mieux gérer le stress, misez par exemple sur la méditation ou la relaxation. Ces deux pratiques sont extrêmement bénéfiques pour le moral et aident à vous libérer de vos préoccupations.

Enfin, dans certaines situations, entamer une psychothérapie durant la grossesse peut également s’avérer utile et très libérateur. Cela participe grandement à retrouver du bien-être durant cette expérience intense et bouleversante qu’est la maternité.

Vous aimerez lire aussi

farine sans gluten

Santé

Farines sans gluten : laquelle choisir et comment les utiliser ?

Moins transformées que les farines traditionnelles, mais aussi plus riches en fibres et en...

Huile d'olive comment choisir

Santé

Quelle est la meilleure huile d’olive ?

7 critères pour bien choisir son huile d’olive et un comparatif des meilleures marques.

Glucose et indice glycémique des aliments

Santé

Comment éviter les pics de glycémie ?

Qu’est-ce qui se cache réellement derrière la notion d’indice glycémique ? Et quelles sont...