Santé

Acheter en vrac : mode d’emploi

Par Sophie Le mercredi 21 octobre 2020

vrac

Le vrac, ça ne date pas d’hier ! Déjà dans les premières épiceries on trouvait du vrac vendu au comptoir, c’est alors l’épicier qui servait le client. S’il a été délaissé avec l’arrivée de l’industrie agroalimentaire, le vrac est bel et bien de retour, principalement depuis l’essor des épiceries bio où il est devenu un rayon indispensable ! Le vrac a également connu un regain d’intérêt grâce à la croissance du mouvement Zéro Déchet. Sans emballage, les produits en vrac sont sans aucun doute l’alternative à adopter pour réduire ses déchets.

 

Le vrac fait fureur, mais qu’est-ce que c’est au juste ? Comment acheter en vrac ? Comment conserver le vrac ? Où acheter ses produits en vrac ? A l’heure où les magasins vrac et les sites de vrac en ligne se multiplient, on vous aide à y voir plus clair sur le vrac.

1- Qu’est-ce que le vrac ?

1.1- Vrac : Zéro Déchet, pas cher et plus de choix

Remis au goût du jour depuis plusieurs années, le vrac consiste à acheter au poids des produits comme du thé en vrac, des fruits à coques, des légumineuses, des féculents, des huiles cosmétiques ou alimentaires, des produits ménagers comme de la lessive ou du savon, etc.

 

A la réception en magasin ou en entrepôt, les produits sont conditionnés en gros format (plusieurs dizaines de kilos ou de litres) dans des sacs ou gros bidons puis mis à la disposition des clients sans emballage. Le client choisit alors la quantité de produits en vrac qu’il souhaite acheter grâce à des distributeurs en libre service. Le vrac, en plus d’être Zéro Déchet, permet donc aussi de limiter le gaspillage en ne prenant que ce qui est nécessaire.

Acheter en vrac, c’est limiter ses déchets

Le vrac permet avant tout de limiter les emballages à usage unique. Il faut savoir qu’en Europe 25,8 millions de tonnes de déchets plastiques sont produites chaque année, dont 60% proviennent des emballages. Et seulement 70% des emballages ménagers étaient recyclés en France en 2019. Le reste se retrouve dans les décharges en France ou en Malaisie, puis dans la mer où ils finissent par étouffer les animaux marins.

Alors pourquoi produire différentes couches de plastique et de cartons puis encore de plastique qui entourent nos produits quand on peut les acheter en vrac ? Il est possible d’éliminer tous ces emballages de la chaîne de production. En règle générale, les magasins vrac ou magasins bio proposent des sachets en papier kraft comme contenants, un matériau 100% biodégradable et qui peut se recycler plusieurs fois.

Et il ne faut pas oublier que le vrac a aussi l’avantage de permettre de doser les quantités souhaités. Quand on sait que le gaspillage alimentaire est aujourd’hui responsable de 10% des déchets, ce n’est pas une mince affaire. 

Acheter en vrac, c’est faire des économies

Acheter du vrac, c’est aussi payer moins cher ses produits au kilo, et cela pour deux raisons :

  • pas de reconditionnement plastique : produire les emballages et conditionner les produits dans ces derniers coûte de l’argent, ce qui se ressent forcément dans les prix des produits emballés. Moins d’emballages, moins de logistique, moins de coûts, des produits plus accessibles, logique implacable ! 
  • achat en gros : le vrac en ligne est encore plus intéressant au niveau des prix car une épicerie en ligne a l’avantage de pouvoir couvrir toute la France avec la livraison. Elle a donc de plus gros volumes de produits ce qui lui permet d’avoir des prix plus avantageux à l’achat. Le consommateur est par conséquent gagnant car il peut bénéficier de son vrac en ligne moins cher.

Acheter en vrac, c’est avoir plus de choix

Acheter en vrac, c’est aussi l’occasion de faire de nouveaux choix. Puisque vous achetez seulement la dose que vous souhaitez, vous pouvez varier les possibilités. Ainsi, vous pouvez tester des produits que vous ne connaissez pas en prenant une petite quantité. On teste par exemple des mélanges de fruits secs pour varier à l’apéro.

 

Par ailleurs, les produits proposés en vrac sont souvent des alternatives intéressantes à de nombreux aliments qui poussent au grignotage. Avec des qualités nutritives bien meilleures, les fruits secs comme par exemple les abricots secs ou mangues séchées sont de bonnes alternatives aux habituels gâteaux souvent trop sucrés et ultra transformés.

 

On vous conseille de vous diriger vers du vrac bio, meilleur pour la santé et l’environnement. Ainsi, vous soutiendrez l’agriculture biologique et son développement.

produits en vrac

1.2- Vrac : les produits à acheter en magasin vrac

Le vrac, c’est donc des produits qui se conservent facilement et qui s’achètent au poids. Mais concrètement, quels produits peut-on trouver en vrac ?

 

Des produits alimentaires : 

  • Féculents (pâtes, riz, etc.)
  • Légumineuses
  • Céréales
  • Farine
  • Sucre
  • Condiments (épices, herbes, graines, huile, etc.)
  • Fruits secs  (abricots, mangues, raisins, cranberry, etc.)
  • Fruits à coques (noix, amande, noisette, etc.) et mélanges apéritifs 
  • Thés et boissons, alcoolisées ou non (café, soda, sirop, vin)
  • Herboristerie (ortie, sauge, etc.)
  • Epicerie sucrée (biscuits, confiserie, chocolat, etc.)

 

Des produits d’hygiène et de beauté :

  • Argile
  • Crème
  • Gel douche
  • Savon
  • Shampoing

 

Des produits ménagers : 

  • Lessive et adoucissant
  • Produit vaisselle 
  • Dégraissant (vinaigre blanc, savon noir, etc.)
  • Des ingrédients pour faires ses propres produits ménagers (bicarbonate de soude, cire d’abeille, blanc de meudon, cristaux de soude, savon de Marseille, etc.)

 

Il existe une grande variété de produits en vrac, ce qui permet à chacun de trouver son bonheur et ce, quelles que soient les occasions : des céréales pour le matin, des pâtes pour un déjeuner rapide, de la farine pour un atelier pâtisserie avec les enfants, des fruits secs pour le sport, des épices pour assaisonner ses plats de chef, des produits cosmétiques à intégrer dans sa routine beauté ou encore des produits qui permettent de réaliser l’ensemble du ménage de la maison. Bref, l’offre de vrac permet aujourd’hui de faire quasiment toutes ses courses en vrac !

distributeurs vrac

2- Comment acheter en vrac ?

2.1- Vrac : sac à vrac et sachets kraft

Au début, le vrac demande un petit temps d’adaptation. On ne sait pas jusqu’où remplir son sac à vrac ou dans quel contenant mettre ses produits en vrac par exemple. C’est normal ! En magasin bio, n’hésitez pas à faire appel aux vendeurs qui sont à votre disposition pour vous aider. Pour le vrac en ligne, l’avantage est que vous n’avez rien à faire, le dosage et l’ensachage est réalisé pour vous.

 

Lorsque vous achetez votre vrac en magasin, munissez-vous de sacs à vrac, des petits sachets en coton que vous pouvez laver et réutiliser facilement à chacune de vos courses. Ils vous permettront de transporter les produits jusque chez vous. Si vous n’en avez pas, les magasins mettent généralement des sachets en papier kraft à disposition de leurs clients. N’hésitez pas à revenir au magasin avec pour les réutiliser tant que vous le pouvez.

 

Pour les couturiers qui voudraient faire leurs sacs maison, suivez ce tuto sac à vrac maison. Munissez-vous de : 

  • Un morceau de tissu de 50x110 cm (ou autres dimensions selon la taille du sac)
  • Cordon en coton
  • Fil à coudre
  • Vos outils de couture habituels et une épingle à nourrice
amandes dans un sac à vrac

2.2- Vrac : bocaux en verre Zéro Déchet

Vous pouvez aussi vous rendre en magasin directement avec vos bocaux pour y mettre vos produits en vrac. Si c’est l’option que vous choisissez, pensez à faire la tare, c’est-à-dire à peser votre bocal afin de déduire son poids au moment du paiement en caisse afin de ne payer que le contenu ! Les bocaux en verre vous seront bien utiles pour stocker vos produits en vrac à la maison. En plus d’être pratiques, ça vous fera une belle étagère !

 

Les bocaux en verre peuvent s’acheter dans les magasins de déco, les supermarchés ou encore en magasin bio par exemple. Cependant, dans une démarche Zéro Déchet, on préfèrera recycler des bocaux que l’on a déjà chez soi : 

 

Les possibilités sont infinies alors regardez ce que vous avez dans vos placards et votre poubelle de tri, vous y trouverez sûrement de quoi ranger votre vrac sans avoir à dépenser un centime !

3- Comment conserver le vrac ?

3.1- Vrac : quelques conseils de conservation

Pour conserver le vrac, le verre est votre meilleur allié. D’abord parce que c’est un matériau qui se recycle très bien, son taux de recyclage est de 85%. C’est donc un argument de taille pour ceux qui sont dans une démarche Zéro Déchet. Ensuite, s’il est plébiscité pour les équipements de laboratoires, ce n’est pas un hasard. Le verre est totalement imperméable et neutre, il n’a donc aucune conséquence sur le contenu. C’est pour cette raison qu’il est un très bon contenant pour conserver le vrac. 

 

Le plastique, le carton et l'aluminium sont quant à eux à éviter. Ils ne préservent pas bien les aliments et peuvent même, pour le plastique, devenir dangereux pour l’organisme à long terme.

 

Il vaut mieux opter pour des emballages naturels comme des sacs à vrac en coton ou en lin, ou bien des alternatives écologiques comme le bee wrap, un film alimentaire à la cire d’abeille. Naturelle et Zéro Déchet, cette solution est non seulement écologique mais plus saine que les papiers alu ou films plastiques utilisés habituellement.

bocaux de vrac

Pour ne pas vous perdre avec vos différents bocaux, nous vous conseillons d’étiqueter votre vrac en mettant sur chaque bocal la date d’achat et le nom du produit pour éviter toute confusion. Pour rendre la tâche moins fastidieuse et plus ludique, vous pouvez acheter une étiqueteuse !

3.2- Vrac : éviter les mites alimentaires

Qui dit vrac peut malheureusement vouloir dire mites alimentaires ! Comme on préfère ne pas trop les voir dans nos placards, voici quelques techniques pour éviter d’avoir des mites dans le vrac : 

  • Fermez bien hermétiquement tous vos contenants : les mites adorent les aliments type farine et féculents, c’est donc eux que l’on isolera en priorité. 
  • Glissez des sachets de lavande ou des clous de girofles dans votre cuisine, les mites ont horreur des odeurs fortes

 

Si vous avez lu cet article un peu trop tard et que les mites ont déjà envahi votre vrac, il existe des astuces pour s’en débarrasser :

  • Mettez vos aliments au congélateur pendant une journée
  • Nettoyez vos placards au vinaigre blanc
  • Si vous avez affaire à des super-mites, il existe pleins d’autres méthodes naturelles tout aussi efficaces !

 

Enfin, voyez plutôt le vrac comme un atout contre les mites alimentaires parce qu’on prend des habitudes de stockage plus saines comme le fait de tout mettre en bocaux hermétiques.

4- Où acheter du vrac ?

4.1- En magasin bio, magasin vrac ou supermarché

Aujourd’hui, quand on cherche à acheter du vrac, ce ne sont pas les possibilités qui manquent.

 

En règle générale, les magasins bio proposent tous des rayons vrac bio. Aujourd’hui, il existe différentes enseignes un peu partout en France, de quoi faciliter l’accès au vrac en ville. Certains magasins bio proposent seulement quelques références, d’autres au contraire ont une gamme complète de vrac bio et offrent beaucoup de choix.

 

Le concept du vrac rencontre tellement de succès que des magasins se sont lancés dans une offre de produits 100% vrac. C’est souvent l’occasion de trouver un bon nombre de produits en vrac bio que l’on ne trouverait pas dans son magasin bio. Ces magasins vrac proposent parfois gamme complète de vrac bio et d’autres seulement certains produits en bio. Pensez à regardez les étiquettes, même pour le vrac !

 

Si vous ne savez pas si un magasin vrac existe près de chez vous ou si vous êtes en vacances mais que vous souhaitez quand même consommer du vrac, il existe l’application Consovrac qui géolocalise les magasins vrac les plus proches de vous.

 

Les supermarchés de leur côté se mettent petit à petit au vrac, eux aussi. Mais les rayons restent, dans l’ensemble, encore peu fournis avec essentiellement des produits de base, notamment car le vrac demande plus de logistique. Par ailleurs, les magasins ayant besoin d’une certification pour vendre du vrac, peu de supermarchés se lancent. Concernant les drive, là encore c’est compliqué car il est difficile de faire du reconditionnement dans un entrepôt qui n’est pas destiné à ce type de service.

4.2- Vrac en ligne

L’offre de vrac en ligne s’est fortement développée ces dernières années. Si vous n’avez pas de magasin qui propose du vrac près de chez vous ou si vous manquez de temps pour vous déplacer en magasin vrac, vous pouvez malgré tout en consommer grâce au vrac en ligne.

 

À La Fourche, nous avons sélectionné avec soin des produits en vrac bio de qualité comme par exemple du muesli, du café, des fruits secs, du sucre, des lentilles, etc. Ils sont par ailleurs emballés dans du papier kraft recyclé et recyclable en partenariat avec l’ESAT des Muguets, établissement visant l’insertion par le travail de personnes en situation de handicap.

 

Le prix du vrac varie beaucoup en fonction du type de produit. Si on prend quelques exemples :

  • le quinoa blanc bio en vrac est en moyenne à 9,05€/kg contre 6,50€/kg à La Fourche
  • des lentilles vertes bio et françaises en vrac sont en moyenne à 5€/kg contre 3,85€/kg à La Fourche
  • des raisins secs bio en vrac sont en moyenne à 7,80€/kg contre 4,76€/kg à La Fourche
  • des noisettes bio en vrac sont en moyenne à 25,88€/kg contre 15,96€/kg à La Fourche

 

Le vrac en ligne présente l’avantage d’être encore moins cher qu’en magasin comme nous l’avons vu précédemment car de plus gros volumes sont distribués grâce au système de livraison qui permet de toucher beaucoup plus de clients qu’en magasin. A La Fourche, grâce à un système d’adhésion annuelle, nous pouvons baisser nos marges de distributeurs et proposer des prix jusqu'à 50% moins élevés que dans le commerce.

 

Vous voilà fin prêt à partir à l’assaut du vrac !

vrac bio

Vous aimerez lire aussi

10 commandements Zéro Déchet

Engagements

Les 10 commandements pour commencer le zéro déchet

Vous ne savez pas par où commencer pour réduire vos déchets ? C’est normal ! Suivez nos 10...

citation

Engagements

L'interview "Prenez-en de la graine !" de Bambaw

Prenez-en de la graine avec Bambaw dans cette nouvelle interview !

riz noir

Santé

Le riz noir : recettes et cuisson

Le riz est un mets très apprécié de tous. Il fait partie des féculents les plus consommés ...