Santé

Rooibos : les bienfaits d’une boisson sans théine

Par Elisa Le mercredi 30 mars 2022

Rooibos thé bio

Originaire d’une région d’Afrique du Sud, le rooibos offre une infusion à la couleur rougeâtre et aux saveurs de vanille ou d’agrumes bien caractéristiques. Souvent appelé “thé rouge”, le rooibos n'a pourtant rien à voir avec le théier : il ne contient d’ailleurs aucune théine. Et c’est loin d’être son seul atout santé ! Partons sur les montagnes du Cerdeberg à la découverte de cette infusion aux nombreuses vertus.

Qu’est-ce que le rooibos ?

D’où vient le rooibos ?

Le rooibos est un petit arbuste endémique d'Afrique du Sud. Cela signifie qu’il ne pousse qu’en Afrique du Sud : il provient exclusivement du Cerdeberg, un massif montagneux qui se situe dans le sud-ouest du pays, au nord de la ville du Cap. Le mot “rooibos” vient d’ailleurs de l’afrikaans “buisson rouge”.

En réalité, l’arbuste lui-même est bien vert. C’est en faisant subir à ses feuilles un processus d’oxydation qu’elles prennent cette couleur rougeâtre caractéristique. Après leur récolte en été, la plupart des feuilles et tiges sont hachées puis disposées dans un lieu humide afin qu’elles fermentent. Elles tournent alors au rouge et prennent ce petit goût de vanille, d’amande ou encore d’agrumes.

Rooibos boisson d'Afrique du Sud

Rooibos vert ou rooibos rouge

Il existe également du rooibos vert, non oxydé, dont la consommation se répand petit à petit. Son processus de production est plus exigeant que l’oxydation : le rooibos vert est donc vendu plus cher que le rooibos rouge.

Le goût du rooibos vert est différent du rooibos rouge : sa saveur est un peu plus légère avec des notes herbacées, maltées, un peu comme un thé vert par rapport à un thé noir.

Il présente les mêmes propriétés nutritionnelles que le rooibos rouge (voir ci-dessous), voire davantage car l’oxydation a tendance à détruire une partie des antioxydants et minéraux naturellement présents dans l’arbuste : sa teneur en antioxydants est un peu plus élevée que pour le rooibos rouge.

Une culture peu gourmande en eau

Des essais de plantation de rooibos ont été réalisés dans d’autres pays, sans succès. C’est que le rooibos a besoin de conditions géologiques et climatiques bien précises pour pousser : un sol acide et riche en phosphate et en potassium, un climat sec proche du climat méditerranéen, une altitude comprise entre 450m et 900m … 

Sa culture ne demande que très peu d’engrais et d’eau, car chaque arbuste dispose de profondes racines, entre 2 et 3 mètres de profondeur, qui lui permettent d’aller puiser aussi loin que possible dans le sous-sol. Elle est donc particulièrement écologique et adaptée au rude climat des montagnes sud-africaines.

Le rooibos, thé ou tisane ?

Contrairement à une idée répandue et à l’appellation “thé rouge” régulièrement utilisée pour désigner le rooibos, c’est une espèce totalement distincte du théier. Le rooibos ne contient d’ailleurs pas du tout de théine. Aussi appelé bush tea (arbuste, en anglais), il appartient à la famille des Fabacées et est en réalité bien plus proche d’autres arbustes tels que l’acacia.

C’est donc plutôt une tisane que l’on obtient en faisant infuser ses feuilles dans de l’eau chaude.

L’appellation “thé rouge” est d’ailleurs interdite par la législation française pour désigner le rooibos, car cela pourrait prêter à confusion avec le terme “thé rouge” utilisé en Chine pour désigner une variété de thé noir.

Rooibos bio

Histoire de l’utilisation du rooibos

Si le rooibos est connu depuis des siècles des populations indigènes de la région, notamment des Khoïkhoï, sa culture est relativement récente

C’est seulement en 1773 que le botaniste suédois Carl Peter Thunberg répertorie l’arbuste. Puis il faudra attendre les années 1930 pour qu’un marchand russe, Benjamin Ginsberg, ait l’idée de lancer la production commerciale de rooibos. Il crée avec un ami physicien la variété encore cultivée aujourd’hui, le rooibos “rockland”, et fonde en 1940 la première première marque de rooibos, qui est toujours l’une des plus populaires en Afrique du Sud : Eleven O'Clock. Cette nouvelle culture, peu demandeuse en eau et engrais, apparaît alors comme une aubaine pour les fermiers Afrikaners, pour qui travaillent désormais les descendants Khoïkhoï, à l’heure des premières lois de ségrégation raciale. 

La Seconde Guerre mondiale entraîne une pénurie de thé noir et un accroissement rapide de la production de rooibos. Sa consommation se répand en Afrique du Sud, traditionnellement en infusion avec du lait concentré et du sucre. Les producteurs s’organisent et l’Etat prend le contrôle de la filière. Toutefois, c’est vraiment à la fin des années 1960 que la consommation du rooibos commence à se répandre à l’étranger. Puis la fin de l’Apartheid dans les années 1990 entraîne la levée des restrictions internationales sur les exportations sud-africaines et stimule la production de rooibos.

Les quantités produites sont toujours modestes : de l'ordre de 500 millions de rands par an (42 millions d'euros), dont 45% partent à l'exportation (principalement vers l’Allemagne et les Pays-Bas, ou encore le Japon). Une seule société, la Rooibos Ldt, détient encore 95% du marché international. Toutefois, les initiatives d’ONG se multiplient pour permettre aux populations indigènes de se réapproprier cette culture et de se constituer en coopératives, souvent tournées vers le commerce équitable et l’agriculture biologique.

Les bienfaits du rooibos

Propriétés et valeurs nutritionnelles

Le rooibos est souvent mis en avant comme un thé sans théine. Au-delà, il possède bien d’autres atouts pour notre santé.

Rooibos, sommeil et relaxation

Le rooibos contient très peu de tanins, d’où sa texture lisse par rapport au thé, et ne contient ni théine ni caféine. Ce n’est donc pas une boisson stimulante, contrairement au thé : il est parfait à tout moment de la journée, même avant le coucher. 

De plus, la consommation de caféine a tendance à augmenter la pression sanguine du corps, ce qui provoque du stress et de l’hypertension : la consommation de rooibos permet de contrôler la pression artérielle du corps et de prévenir le stress et l’hypertension.

Vertus antioxydantes

Le rooibos est particulièrement connu pour ses vertus antioxydantes grâce à sa teneur en polyphénols et flavonoïdes. En luttant contre les dommages causés dans notre corps par les radicaux libres, les antioxydants protègent les cellules de l’organisme contre le stress oxydatif, associé à un risque accru de vieillissement cellulaire et de développement de certaines maladies (maladies cardio-vasculaires, diabète, cholestérol). 

De récents travaux tendent à montrer que le rooibos vert contiendrait encore davantage d’antioxydants que le rooibos rouge, dont les propriétés nutritionnelles seraient quelque peu altérées par le processus d’oxydation.

Une infusion riche en minéraux

Le rooibos est également riche en minéraux, qui interviennent dans une large gamme de fonctions. Il contient notamment : 

  • Du potassium, qui maintient l'équilibre acido-basique du corps et des cellules
  • Du magnésium, efficace contre la déminéralisation, les crampes et le stress
  • Du calcium, qui contribue à la solidité des dents et des os et à la régulation de la circulation sanguine
  • Du cuivre, qui participe également à la minéralisation osseuse et au bon fonctionnement du coeur 
  • Du zinc, qui facilite le métabolisme des protéines et des graisses et à de nombreuses réactions enzymatiques
  • Du fer, qui favorise l'oxygénation du sang des cellules et des muscles

De plus, comme le rooibos ne contient que très peu de tanins, il est idéal pour les personnes anémiées en fer. En effet, les tanins ont la particularité de gêner l’absorption du fer par l’organisme.

Rooibos bio

Un atout digestion

Si le rooibos devient populaire dans les années 1960, c’est notamment grâce à Annetjie Theron, une mère de famille de Pretoria, qui constate que le rooibos soulage les coliques de son bébé et popularise ses vertus anti-allergéniques. En 1971, elle dépose un brevet aux Etats-Unis et fonde sa propre entreprise qui devient en quelques années l’une des plus grosses sociétés de cosmétiques à base de rooibos.

Le rooibos a gardé cette réputation d’atout digestion pour éviter les ballonnements et lutter contre les troubles intestinaux, par exemple après un repas lourd. Mais il faut préciser qu’aucun essai clinique n’est à ce jour venu confirmer cette propriété. 

Rooibos et perte de poids

Le rooibos n’offre pas de vertus minceur particulières, mais il ne contient aucune calorie malgré son goût fruité et sucré : ce qui en fait un très bon choix pour une pause boisson réconfortante et sans sucre !

Rooibos et grossesse

Grâce à son absence de théine et à sa faible teneur en tanins, le rooibos peut tout à fait être consommé par les femmes enceintes et peut même être préféré au café ou au thé grâce aux nombreuses vertus mentionnées ci-dessus.

Usage cosmétique

Les utilisations cosmétiques du rooibos sont moins connues. Il offre pourtant des propriétés intéressantes notamment pour apaiser la peau et stimuler la pousse des cheveux.

Bienfaits pour la peau

Grâce à sa teneur élevée en flavonoïdes, le rooibos aide à prévenir les troubles cutanés comme l’eczéma et l’acné. Il aide à lutter contre les infections de la peau et apaise les réactions allergiques cutanées. Ces effets se feront sentir qu’il soit consommé en tisane ou appliqué directement en crème sur la peau.

Bienfaits pour les cheveux

La consommation régulière de thé rooibos peut par ailleurs augmenter la croissance des cheveux grâce à sa forte teneur en minéraux tels que le zinc, le calcium, le cuivre et le potassium. Ces derniers renforcent également la racine des cheveux. Les niveaux élevés de cuivre présents dans le rooibos aident enfin à prévenir le grisonnement prématuré des cheveux.

Rooibos pour les cheveux

Rooibos et dents

Le rooibos contient du fluor, qui agit en se fixant dans l’émail des dents pour le rendre plus résistant aux différentes attaques et agressions des bactéries. Il contribue donc à lutter contre les caries. De plus, comme il ne contient pas de théine, il ne jaunit pas les dents !

Comment préparer le rooibos

Temps d’infusion

Qu'il s'agisse de rooibos vert ou rouge, le rooibos doit être idéalement infusé dans une eau à 90 degrés pendant 5 minutes environ, ou plus en fonction des goûts. Une cuillère à café par tasse suffit.

Faire votre boisson à base de rooibos

Grâce à ses saveurs de noix, de fruits et de vanille, le rooibos se prête particulièrement aux recettes type latte ou épicées. Voici deux idées : 

  • Pour un “rooibos de Noël”, vous pouvez par exemple mélanger des feuilles de rooibos avec des épices (cannelle, cardamome, écorce d’orange, badiane, anis …) puis conserver votre mélange dans une boîte à thé.
  • Vous pouvez également en faire une version latte, comme en Afrique du Sud avec du lait ou du lait concentré, ou avec du lait d’amande : laissez infuser des épices dans le lait en le portant à ébullition, mélangez avec l’infusion de rooibos, et ajoutez par exemple une cuillère de miel en faisant mousser.

Où acheter du rooibos

Le rooibos est devenu plutôt connu en France, mais il n’est pas toujours facile d’en trouver. Les grandes marques de supermarché s’y sont également mises, mais il s’agit pour la plupart de mélanges de différents rooibos afin d’obtenir un goût homogène d’une année à l’autre.

Pour trouver du rooibos bio de bonne qualité, rendez-vous donc en boutiques spécialisées, comme les magasins de thé ou les herboristeries, ou en épicerie bio comme sur La Fourche, au rayon des thés ou des tisanes.

A savoir que le rooibos bénéficie depuis mai 2021 d’une AOP (appellation d’origine protégée) dans l’Union européenne afin de lutter contre les sous-produits venus notamment d’Amérique Latine : le nom “rooibos” ou “bush tea” vous garantit donc d’acheter un produit issu d’Afrique du Sud.

Vous aimerez lire aussi

poudre de caroube bio

Santé

La poudre de caroube : bienfaits et utilisations

Fabrication, bienfaits, utilisations et contre-indications : on vous dit tout !

Cardamome

Santé

Tout savoir sur la cardamome : bienfaits et utilisations en cuisine

Découvrons ensemble l’origine de cette épice si populaire, son utilisation dans des recett...

camu camu

Santé

Tout savoir sur le camu camu : bienfaits et utilisations

Le camu camu est une baie exotique du Pérou, prisée pour sa teneur élevée en vitamine C na...