Beauté

Henné pour les cheveux : bienfaits et mode d’emploi

Par Laura Le vendredi 12 août 2022

Couleur cheveux henné

Le henné est utilisé depuis des millénaires par des peuples ancestraux et notamment les Égyptiens. Cette poudre naturelle est surtout connue pour son pouvoir colorant, avec des tons variant du roux au rouge. Mais ce ne sont pas là ses seules actions ! Le henné présente en plus l’avantage de gainer, de fortifier et favoriser la pousse de vos cheveux. On lui connaît même des vertus médicinales. Quels sont ses autres avantages par rapport à une coloration classique ? Comment faire vous-même votre propre coloration au henné et l'appliquer ? Peut-on faire une coloration au henné après une coloration classique ? Et l'utiliser pour couvrir des cheveux blancs ? Assèche-t-il les cheveux ou les rend-t-il orange ? De son origine à son application, en passant par les différents types de hennés qui existent, nous vous expliquons tout dans cet article. Cette poudre colorante et naturelle n’aura plus de secrets pour vous ! 

Origine et composition du henné

Le henné naturel

Le henné naturel, aussi nommé henné cuivré, est issu de l’arbuste épineux Lawsonia inermis, de la famille des Lythraceae. Ce petit arbre, d’une hauteur de 5 mètres environ, pousse sur des terrains secs et sableux. On le retrouve surtout au Moyen-Orient, mais également en Asie, en Australie ou encore dans le nord de l’Afrique. 

La poudre de henné naturel, telle qu’on la connaît, est issue des feuilles de l’arbuste. Avant utilisation, elles sont ainsi prélevées, séchées, puis finement broyées.

Henné pour les mains

L’utilisation du henné naturel à travers les âges

Reconnu pour les bienfaits qu’il procure, notamment sur nos cheveux, le henné naturel est utilisé depuis des millénaires. On retrouve en effet des traces de son usage en Égypte, il y a plus de 5 000 ans. 

Conscient de ses nombreuses vertus, le peuple égyptien appréciait la plante pour ses propriétés médicinales. Le henné est en effet un antifongique et un antiseptique reconnu. Il est par ailleurs apprécié pour ses vertus cicatrisantes et antisudorales. 

Le henné était de plus un moyen de s’embellir. Outre les Égyptiens qui l’employaient pour se colorer les ongles, les femmes indiennes ont commencé, bien plus récemment, à utiliser cette poudre à des fins esthétiques. C’est ainsi qu’il y a environ 500 ans, elles ont commencé à s’en servir, tant pour se tatouer que pour laver et apporter du volume à leur chevelure. 

À ce jour, on utilise surtout le henné pour colorer naturellement ses cheveux. Selon votre couleur d’origine, les tons obtenus varient du roux au rouge.

Les autres types de henné

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, il n’existe pas un, mais plusieurs types de hennés, qui ne sont pas tous issus de la même plante. Outre le henné naturel, vous pouvez donc trouver : 

  • Du henné neutre : il provient des feuilles du Cassia obovata, plante qui pousse généralement dans des pays chauds, tels que l’Inde ou l’Égypte. À la différence de la poudre naturelle, il ne colore pas les cheveux, mais représente un excellent soin capillaire
  • Du henné noir. Il existe deux types de hennés noirs : la poudre utilisée pour les colorations capillaires est tout à fait naturelle. Il s’agit en réalité d’un mélange de henné neutre, d’amla et d’indigo. C’est cette dernière plante, aussi appelée Indigofera argenteaI, qui donne la couleur noire à ce henné. La poudre utilisée pour les tatouages, qui, elle, porte à polémique. En effet, elle est le résultat d’un mélange entre le henné naturel et le PPD (paraphénylènediamine), composé extrêmement allergène. L’utilisation de cette dernière n’est donc pas recommandée.

Bienfaits et propriétés du henné

Le henné naturel et le henné neutre, bien qu’ils soient issus de plantes différentes, présentent nombre de bienfaits, en particulier pour vos cheveux. 

Les bienfaits du henné pour les cheveux

Appliquée sous forme de cataplasme directement sur le cuir chevelu, la poudre de henné est particulièrement appréciée, car :

  • Elle favorise la pousse de cheveux. 
  • Elle présente un fort pouvoir gainant et astringent et resserre ainsi la maille du cheveu. 
  • Elle régule la production de sébum.
  • Elle lutte contre la chute des cheveux.
  • Elle est antipelliculaire. 
  • Elle est un anti-poux efficace. 

Seule différence de taille entre le henné naturel et le henné neutre : alors que la poudre naturelle colore votre fibre capillaire, la poudre neutre n’aura aucun effet sur la couleur de vos cheveux.

Les vertus médicinales du henné naturel

Le henné naturel n’est pas seulement bénéfique pour les cheveux. Vous pouvez également vous en servir pour : 

  • gommer et purifier votre peau 
  • apaiser une brûlure ou une plaie
  • soulager une douleur rhumatismale ou tout traumatisme ligamentaire
  • faire disparaître une mycose 

Le henné neutre, quant à lui, peut également être utilisé comme gommage. En combinaison avec du savon noir, la poudre de henné retire les peaux mortes. De plus, son action antimicrobienne assainit votre peau.

Mode d’emploi : comment utiliser du henné pour prendre soin de ses cheveux ?

Vous êtes déjà adeptes du shampoing bio et souhaitez sauter le pas en colorant vos cheveux au henné ? Sachez qu’il existe un certain nombre de teintes et de types de henné. On vous aide à y voir plus clair. 

Les teintes du henné 

Si vous débutez, choisir votre teinte de henné naturel n’est pas des plus aisés. Il faut en effet savoir qu’il contient du lawsonia, un pigment qui colore la fibre capillaire. Sa concentration, et donc la couleur obtenue, sera différente selon le type de henné que vous choisissez. De plus, la teinte finale dépend également de votre couleur d’origine.

Il existe un certain nombre de hennés, dont les effets diffèrent selon leur région d’origine. 

  • Le henné d’Égypte : henné naturel, il donne à votre chevelure une teinte cuivrée, tirant sur le roux. Plus votre base sera claire, plus le roux sera prononcé. 
  • Le henné du Rajasthan (Inde) : la couleur obtenue est plus soutenue que le henné d’Égypte. Il faut savoir que cette poudre de henné a tendance à foncer les cheveux au fil des applications. Il n’est donc pas à privilégier si vous possédez une base claire. 
  • Le henné Tazarine (Maroc) : ce henné colore vos cheveux d’une belle teinte rousse. Plus votre couleur d’origine est claire, plus le roux sera intense.  
  • Le henné du Yémen : également appelé le henné rouge, il fonce vos cheveux au fil des applications successives. Sa teinte est rousse sur une base blonde et vire à l’auburn sur une base châtain foncé. 
  • Le henné de Gabès (Tunisie) : celui qu’on nomme « l’or rouge de Gabès » est similaire au henné du Yémen. Sa teinte tire sur le rouge plus ou moins intense selon la teinte de base. 

Bon à savoir : le henné ne peut pas éclaircir les cheveux. Si vous entendez parler du henné blond, il s’agit en réalité d’un mélange de poudre neutre, de romarin et de camomille, qui ne fait que donner de légers reflets dorés à la chevelure.

Henné pour les cheveux

Les poudres végétales

Selon le henné naturel que vous utilisez, la teinte varie du roux au rouge. Cependant, il est possible de nuancer ces couleurs en mélangeant le henné à d’autres poudres végétales, dites poudres tinctoriales. Voici les principales poudres que vous pouvez utiliser : 

  • Le brou de noix : utilisé seul ou en association avec d’autres poudres colorantes, il apporte à vos cheveux des reflets châtains. Il apporte en plus une élasticité et une belle brillance à votre chevelure. 
  • L’indigo : l’indigofera tinctoria est reconnu pour faire partie de la composition du henné noir. Il colore et fonce naturellement les cheveux. Attention tout de même : si vous avez décoloré récemment vos cheveux, si vous êtes blond ou châtain clair, ou si vous avez actuellement une coloration chimique, l’indigo est proscrit. En effet, la combinaison des substances rendrait vos cheveux… verts. Cette poudre naturelle vous est donc réservée uniquement si vous bénéficiez d’une teinte foncée. 
  • Le rhapontic : il s’agit en réalité de racines de rhubarbe réduites en poudre. Si votre teinte de base est claire (blond ou châtain clair), cette poudre naturelle éclaircira vos cheveux de manière naturelle. Elle est bien entendu à mélanger avec d’autres poudres, comme le henné naturel ou neutre. 
  • La garance : colorant rouge, elle s’associe avec du henné neutre et de l’eau. Si vous possédez une teinte de base très claire, elle colorera vos cheveux d’un beau rouge vif. Si en revanche, vos cheveux sont plus foncés, de jolis reflets acajou et rouge. 

Bon à savoir : vous n’avez pas envie de réaliser votre teinture maison ? À la Fourche, nous avons sélectionné toute une gamme de colorations végétales bio à l’argile ou au henné. Châtain, blond, noir, acajou ou brun : à vous de choisir la couleur qui vous convient. 

Le henné pour les cheveux blancs

Seul le henné naturel, qui colore, couvrira vos cheveux blancs. Le henné neutre, quant à lui, n’aura aucun effet, si ce n’est de gainer et de renforcer votre fibre capillaire. 

Vous vous demandez quelle poudre de henné est la plus adaptée pour colorer vos cheveux gris ? À priori, tous les hennés, quelle que soit leur région d’origine, conviennent. Toutefois, le henné rouge (comme le henné du Yémen ou le henné de Gabès), grâce à sa plus forte concentration en lawsonia, est plus à même de bien couvrir vos cheveux blancs. 

Sur cheveux blancs, la couleur obtenue suite à l’application d’un henné rouge est une teinte rousse. Pour un ton plus foncé, il est recommandé de mélanger le henné avec une poudre tinctoriale, telle que le brou de noix. Vous obtiendrez une couleur plus nuancée et plus en profondeur.

Comment préparer sa pâte colorante au henné

La préparation de la pâte colorante au henné est simple et rapide. Avant toute chose, veillez à vous munir d’un contenant et d’un ustensile qui ne soit pas en métal. En effet, le henné s’oxyde au contact d’un objet métallique. 

Ensuite, ajoutez progressivement de l’eau bouillante à la poudre de henné, tout en mélangeant (le henné ne pourra se dissoudre dans de l’eau froide). La pâte obtenue ne doit ni être trop liquide (pas pratique pour la pose !) ni trop épaisse. 

Les quantités à respecter sont les suivantes : 

  • 50 g pour les racines 
  • 100 g pour des cheveux courts 
  • 150 g pour des cheveux mi-longs
  • 250 g pour des cheveux longs

Comment appliquer sa pâte colorante

La coloration du henné naturel est définitive. Ainsi, nous vous recommandons de prélever une petite mèche de vos cheveux, de la teinter et d’attendre 24 heures pour vérifier si la teinte vous convient. Vous éviterez ainsi les mauvaises surprises ! 

Bon à savoir : votre pâte colorante se conserve une semaine au réfrigérateur. Aucune excuse donc pour ne pas réaliser ce premier essai ! 

Une fois cette étape passée, c’est le moment de vous lancer. On ne va pas vous le cacher : l’application du henné est salissante. Alors, enfilez un vieux tee-shirt ainsi que des gants avant de plonger les mains dans la pâte colorante. 

Pour l’application de la teinture, vous pouvez procéder de cette manière : 

  1. Brossez soigneusement vos cheveux, pour n’y laisser aucun nœud. 
  2. Nouez en chignon la première partie supérieure de vos cheveux. 
  3. Prélevez la pâte colorante à l’aide de vos doigts, d’un pinceau ou d’une poche à douille. 
  4. Appliquez-la en couche épaisse mèche par mèche. Veillez à bien faire pénétrer la teinture, et ce, jusqu’au cuir chevelu.
  5. Une fois la partie inférieure de votre chevelure entièrement recouverte, dénouez votre chignon. 
  6. Procédez de la même façon, c’est-à-dire mèche par mèche en veillant à n’oublier aucune partie de votre tête. 
  7. La pâte appliquée, massez votre cuir chevelu sur toute sa surface
  8. Regroupez votre chevelure en chignon. 
  9. Lavez votre visage, votre cou et vos oreilles, puis recouvrez vos cheveux de film étirable. 
  10. Le temps de pose dépend de l’intensité que vous souhaitez. Comptez 1 à 3 heures de pose.
  11. Une fois le temps de pose terminé, rincez à l’eau uniquement. Le shampoing ne doit avoir lieu que trois jours après, le temps de faire dégorger votre couleur végétale.

Après l’application : comment prendre soin de ses cheveux colorés au henné  ?

Le henné représente à lui tout seul un véritable soin pour vos cheveux. Bien loin des colorations chimiques et de leurs composants douteux, il leur apporte gainage, brillance et protection sur le long terme. 

Pour continuer de les protéger et de les embellir, vous pouvez utiliser en complément de votre shampoing naturel, des masques capillaires bio. Outre le henné, vous pouvez également profiter des bienfaits des huiles végétales en réalisant des masques sur mesure. Selon la nature de vos cheveux, elles les nourriront, les fortifieront ou réguleront leur sébum. 

Bon à savoir : pour le choix de votre shampoing, privilégiez un produit sans silicone. Ce composant chimique empêche au henné de bien se fixer à votre fibre capillaire.  

Le henné est-il mauvais pour les cheveux ? Quelques précautions à prendre

Le henné naturel est source de bien de préjugés, qui s’avèrent, pour la plupart, injustifiés. Il agresserait le cuir chevelu, l’assècherait et rendrait votre chevelure complètement orange. Ces rumeurs viennent en partie du fait que des industriels ont combiné le henné avec des composants chimiques (tel que le sodium picramate, des sels métalliques). 

Ainsi, vérifiez toujours la liste des ingrédients avant d’acheter une poudre de henné. Le henné naturel ne contient pas d’autres ingrédients que les feuilles réduites en poudre du Lawsonia inermis.

Le henné colore-t-il les cheveux en orange ?

Selon votre couleur naturelle d’origine et le temps de pose du henné sur votre cuir chevelu, la teinte obtenue ne sera pas la même. Elle varie du cuivré au rouge. 

Plus votre base sera claire (blond ou châtain clair), plus le résultat tirera sur le roux. Pour nuancer la couleur, vous pouvez mélanger le henné avec une ou plusieurs poudres tinctoriales

Le henné assèche-t-il les cheveux  ?

Au fur et à mesure des poses, le henné peut avoir tendance à assécher vos cheveux. Toutefois, vous pouvez facilement l’éviter. Nous vous recommandons pour cela :

  • d’utiliser un shampoing bio sans silicone
  • de nourrir régulièrement vos cheveux en réalisant un bain d’huile

Où acheter du henné  ?

Le henné est une poudre que l’on trouve désormais dans n’importe quel magasin bio physique ou en ligne. Assurez-vous toujours qu’il soit issu de l’agriculture biologique et vérifiez la liste des ingrédients (évitez à tout prix le sodium picramate). Vous êtes ainsi rassurés sur sa qualité et avez la garantie que la poudre n’abimera pas vos cheveux. 

À La Fourche, nous encourageons une culture des plantes durable pour notre planète, ainsi que la qualité des produits que nous commercialisons. En ce qui concerne les colorations végétales, nous avons une totale confiance en la marque Emblica. Ses produits sont 100 % bio et issus du Commerce équitable. 

Vous aimerez lire aussi

Tout savoir sur la coloration végétale

Beauté

Tout savoir sur la coloration végétale en 13 questions

Outre le fait d’être meilleures pour votre santé et celle de vos cheveux, les teintures à ...

Noix de coco

Santé

Quels sont les bienfaits de l’eau de coco pour l’organisme ?

Boisson prisée des sportifs, elle est très consommée en Asie et dans les pays tropicaux po...

Céréales

Santé

Tout savoir sur les céréales : apports nutritionnels et bienfaits

Riz, pâtes, pain, polenta… Sans même qu’on le réalise, les céréales sont à la base de notr...