Famille

Eczéma bébé : causes, symptômes et traitements naturels

Par Amirah Le mardi 23 janvier 2024

Eczema baby

Démangeaisons, rougeurs, peau sèche et irritée… Et si votre bébé souffrait d’eczéma ? Cette maladie cutanée est en réalité assez courante chez les tout-petits, puisqu’elle toucherait près de 10 % des enfants jusqu’à l’âge de deux ans. Que tous les parents se rassurent : bien que l’eczéma du nourrisson soit un véritable crève-cœur (rien de pire que de voir la prunelle de ses yeux souffrir), ce problème de peau n’est ni grave ni dangereux.

Dans cet article, on vous explique tout ce qu’il faut savoir sur l’eczéma chez bébé : comment reconnaître et différencier cette maladie des autres types d’irritations cutanées, quelles en sont les causes et comment la traiter pour éviter tout risque de complications. Vous allez voir qu’il est possible de prévenir, mais aussi de soulager et de soigner l’eczéma du nourrisson naturellement.

Qu’est-ce que l’eczéma du nourrisson ?

L’eczéma du nourrisson ou dermatite atopique (DA) est une maladie inflammatoire chronique de la peau qui provoque des démangeaisons chez les bébés et les très jeunes enfants. Elle n’est pas contagieuse et évolue de manière cyclique, avec une alternance entre des périodes de poussées et des phases d’accalmie.

Les symptômes de la dermatite atopique chez le nourrisson

Généralement, les premiers signes de dermatite atopique du nourrisson apparaissent dès l’âge de 3 mois. Au fil des années, les crises tendent à s’espacer puis disparaissent quand l’enfant grandit. Ainsi, seuls 10 à 15 % des cas perdureraient à l’âge adulte.

Au cours de chaque poussée d’eczéma du nourrisson, les symptômes sont les suivants :

  • Une peau sèche, voire très sèche (elle est rêche et peut peler).
  • De fortes démangeaisons (prurit cutané) qui poussent l’enfant à se gratter, ce qui perturbe son sommeil et engendre de la fatigue, le rendant ainsi grognon et facilement irritable.
  • Des plaques rouges qui apparaissent pendant plusieurs jours et qui finissent parfois par « croûter », avec de possibles suintements.

Les zones concernées par l’eczéma du nourrisson se situent essentiellement sur le visage : le front, les joues, le menton, mais pas le nez. De même, les faces externes des bras et des cuisses peuvent être fréquemment touchées. À partir de 2 ans, les lésions cutanées sont plutôt localisées au niveau des plis : vers la nuque et le cou, derrière les oreilles, à l’arrière des genoux et des coudes, voire aux poignets et aux chevilles.

reconnaitre eczema bébé

Comment reconnaitre un eczéma chez bébé ?

Il est essentiel de bien différencier l’eczéma du nourrisson des autres problèmes de peau chez bébé : acné, croûtes de lait et érythème fessier principalement. Pour ce faire, vous pouvez observer l’aspect de l’irritation et identifier les zones où apparaissent les plaques rouges.

👉 La différence entre acné et eczéma du nourrisson : l’acné survient dès les premières semaines de vie et ne donne pas envie de se gratter.

👉 La différence entre les croûtes de lait et l’eczéma chez bébé : les croûtes de lait restent souvent localisées sur le cuir chevelu (on peut voir des plaques de peaux blanchâtres ou jaunâtres). Elles ne provoquent pas de démangeaisons, contrairement à l’eczéma qui est plus irritant. Si cela arrive à votre enfant, pas de panique : il existe une multitude de solutions pour traiter naturellement les croûtes de lait.

👉 La différence entre érythème fessier et eczéma chez un nourrisson : l’érythème se manifeste par des fesses rouges et irritées durant 2 à 4 jours, avec une zone en forme de W au niveau du siège. Pour en savoir plus sur les causes et les symptômes de cette inflammation cutanée, consultez notre guide complet à propos de l’érythème fessier du nourrisson.

Enfin, attention à ne pas confondre eczéma atopique et eczéma de contact. Ce dernier survient quand la peau de bébé réagit à un allergène en particulier (textiles, soins ou cosmétiques par exemple) : il suffira de l’évincer totalement afin d’empêcher toute récidive.

En cas de doute, consultez un professionnel de santé pour établir un diagnostic précis. Par ailleurs, si bébé paraît très irritable ou qu’il a de la fièvre, une consultation rapide est impérative.

Les causes de l’eczéma chez bébé

Selon les données de l’Inserm concernant l’eczéma atopique, entre 50 et 70 % des personnes touchées par cette affection de la peau ont un parent au premier degré (un père, une mère, une sœur ou un frère) qui en est également atteint. Il y a donc une prédisposition génétique à l’eczéma.

La dermatite atopique du nourrisson résulte ainsi d’une anomalie cutanée d’origine héréditaire : on a ce que l’on appelle une peau atopique sèche ou très sèche, qui n’arrive pas à assurer correctement sa fonction de barrière protectrice. Un dysfonctionnement du système immunitaire peut également provoquer (voire intensifier) l’inflammation de la peau lorsqu’il y a un contact avec un allergène.

Toutefois, il faut savoir que certains facteurs environnementaux jouent aussi un rôle dans l’apparition et l’aggravation de l’eczéma chez bébé : un excès d’hygiène, un lieu de vie mal ventilé, un air froid et trop sec, des habitudes alimentaires qui changent, une exposition aux pollutions urbaines ou au tabac, le soleil, ou encore la présence d’animaux domestiques. En outre, certains produits d’hygiène pour la peau peuvent provoquer des poussées d’eczéma.

Enfin, il existe un lien entre eczéma bébé et allergie alimentaire : chez certains nourrissons de moins de 1 an, l’inflammation cutanée est liée à une allergie aux protéines de lait de vache (APLV). Dans cette situation et seulement sur avis d’un médecin, on préconise la consommation d’un lait infantile bio sans lactose.

Le traitement de la dermatite atopique chez le nourrisson

Vous observez des signes d’eczéma chez bébé ? Consultez un professionnel de santé (médecin traitant, pédiatre ou dermatologue pour enfant) afin d’établir un diagnostic. Un examen clinique est incontournable pour une prise en charge adaptée. Si vous avez des antécédents familiaux de dermatite, d’asthme, de rhinites allergiques ou d’autres affections cutanées, n’oubliez pas de le mentionner durant la consultation.

Habituellement, les médecins prescrivent des dermocorticoïdes comme traitement de l’eczéma chez bébé. Il s’agit de pommades ou de crèmes corticoïdes (faiblement dosées en cortisone) à appliquer sur la peau de votre tout-petit pendant 2 à 3 jours, et jamais plus de 6 jours d’affilée. Si les lésions sont infectées, la prescription peut également inclure un traitement antibiotique local. En cas d’allergie avérée, le médecin est susceptible de prescrire un sirop contenant des antihistaminiques.

➡️ Notez qu’aucun traitement ne permet de guérir de l’eczéma du nourrisson. Le but des dermocorticoïdes est de réduire la fréquence et l’intensité des poussées, tout en soulageant bébé de ses démangeaisons (effet extincteur). En clair, on ne peut que traiter les symptômes d’eczéma et prévenir la dermatite atopique, ce qui a le mérite d’améliorer la qualité de vie de l’enfant et de le protéger d’éventuelles complications.

Eczéma bébé : que faire ? 

En plus d’un suivi médical et du traitement médicamenteux, il convient d’adopter de bons gestes au quotidien afin de prévenir, de soulager et de soigner naturellement l’eczéma du nourrisson. C’est ce qui va contribuer à réduire l’inconfort de bébé, mais aussi le risque de complications (lésions chroniques et infection de la peau par des bactéries ou des virus).

Prévenir la dermatite atopique

Grâce à des mesures très simples à mettre en place, il est possible d’éviter la survenue de nouvelles poussées d’eczéma atopique, ou du moins d’espacer au maximum les crises.

Pour prévenir la dermatite atopique chez un nourrisson :

1. Programmez une seule douche quotidienne de moins de 10 minutes à l’eau tiède (surtout pas chaude). Utilisez un nettoyant doux adapté à la peau sensible des tout-petits, tel qu’un savon surgras certifié bio formulé avec des ingrédients naturels. Une fois la toilette terminée, séchez votre enfant en tapotant la peau, sans frotter.

2. Après chaque douche, prenez soin de la peau de bébé en lui appliquant une crème hydratante et émolliente, sans parfum ni substances allergènes. Une peau fragile et trop sèche a besoin d’être hydratée et protégée quotidiennement.

3. Évitez toute exposition à des composants irritants, des allergisants ou des polluants environnementaux tels que la poussière, les poils d’animaux, les acariens, la fumée de cigarette, les détergents avec des conservateurs ou des colorants, etc. Le mieux est de privilégier des produits pour bébé écologiques et labellisés bio, sans substances controversées.

4. Aérez régulièrement chaque pièce de votre habitation.

5. Habillez bébé avec des vêtements en coton fin. En effet, les tissus rugueux, les matières synthétiques et la laine peuvent irriter la peau.

6. Lavez tous les textiles et les peluches en contact avec votre enfant en utilisant une lessive bio hypoallergénique ou des copeaux de savon de Marseille. De même, employez exclusivement des adoucissants bio et naturels si vous souhaitez assouplir votre linge.

🚩 Attention au prétendu lien entre allaitement maternel et eczéma du bébé. En dépit du fait que l’allaitement ait de nombreux bienfaits, il n’a pas été rigoureusement démontré que cela soit bénéfique pour la prévention de l’eczéma du nourrisson. En effet, les résultats de la seconde phase de l’Étude internationale sur l’asthme et les allergies dans l’enfance (ISAAC) mettent en évidence un manque de preuves concernant un effet protecteur de l’allaitement maternel sur l’eczéma infantile.

Soulager l’eczéma de bébé

Sachez qu’avec quelques bons gestes, vous pouvez soulager votre enfant pendant et après les phases de poussée en cas de dermatite atopique.

Pour soulager l’eczéma de bébé :

  1. Respectez à la lettre la prescription médicale en appliquant l’onguent qui a été donné, puisqu’il a pour objectif d’apaiser l’inflammation durant les crises. Si besoin, n’hésitez pas à demander des explications détaillées et des conseils pratiques à votre médecin.
  2. Veillez à ce que votre enfant garde les ongles courts pour éviter qu’il ne se blesse en se grattant trop vigoureusement. Si nécessaire, vous pouvez lui mettre des gants en coton durant la nuit.
  3. Afin de calmer les démangeaisons de l’eczéma, appliquez des compresses d’eau fraîche sur les zones concernées, ou pulvérisez-les avec un brumisateur ou un spray d’eau thermale.
  4. Instaurez un rituel de soin et de détente en appliquant chaque jour une crème émolliente sur la peau de bébé pour un soulagement immédiat, en évitant les zones suintantes. N’hésitez pas à ponctuer ce moment de complicité et de douceur par des câlins, des paroles douces et des bisous (votre enfant n’en sera que plus apaisé !).
  5. Évitez tout ce qui pourrait aggraver les lésions et le prurit comme la chaleur, la transpiration, le froid, le temps sec, ou encore le contact avec des vêtements en laine ou en fibre synthétique.

Soigner l’eczéma du nourrisson naturellement

En complément du traitement médical prescrit par un professionnel de santé, vous pouvez soigner l’eczéma du nourrisson naturellement grâce à :

Veillez à ne surtout pas utiliser d’huiles essentielles en cas de dermatite atopique chez un bébé, car ces essences sont généralement contre-indiquées avant l’âge de 6 ans. Une alternative plus sûre et tout aussi efficace : un hydrolat bio qui dispose de propriétés anti-inflammatoires et anti-démangeaisons tel que l’eau florale de camomille romaine.

Où trouver des produits d’hygiène et de soin pour prévenir et soulager l’eczéma de bébé ?

Crème émolliente, savon saponifié à froid, gel lavant sans savon, baume apaisant ou encore eaux florales : vous trouverez tous ces soins et produits d’hygiène doux pour bébé en pharmacie, en parapharmacie ou en magasin bio.

🛒 Rendez-vous sur notre magasin en ligne afin d’acheter des produits bio pour l’hygiène et le soin de bébé au meilleur prix. Nous ne sélectionnons que des produits naturels et biologiques adaptés aux peaux fragiles des jeunes enfants, en privilégiant notamment des marques françaises et zéro déchet

💓 Nos favoris pour chouchouter bébé au quotidien : les soins fabriqués à la main d’Apo ainsi que les savons à froid tout doux de Louise Emoi. Nos adhérents nous ont également aidés à développer toute une gamme de produits d’hygiène de la marque La Fourche pour toute la famille, en choisissant les compositions, les formats et les emballages ! Grâce à notre système d’adhésion, vous accédez à des prix bas toute l’année sur le meilleur du bio, jusqu’à -50 %.

Vous aimerez lire aussi

aliments riches en magnesium

Santé

Quels sont les aliments les plus riches en magnésium ?

Graines de tournesol, épinards, haricots noirs, sarrasin, figues séchées… Découvrez tous l...

Faire sa lessive maison recettes

Maison

Faire sa lessive maison : 5 idées de recettes simples et pour chaque usage

5 recettes simples et efficaces pour un linge tout propre et qui sent bon !

Vinaigre de cidre bienfaits santé

Santé

Le vinaigre de cidre : quels bienfaits pour la santé et les cheveux ?

Découvrez les bienfaits du vinaigre de cidre, un remède efficace utilisé depuis l’Antiquit...