Engagements

Eco-encrage : on a réduit l’impact carbone de nos emballages !

Par Delphine Le vendredi 1 juillet 2022

Eco encrage La Fourche

On le sait bien, il est impératif de réduire la quantité de nos emballages pour limiter notre impact carbone. Mais ce qu’on sait moins, c’est qu'il existe AUSSI d'autres manières de faire baisser son bilan carbone ! Saviez-vous par exemple que l’encre utilisée sur les emballages de nos produits, joue un rôle important dans l’impact de ce dernier sur notre planète ? 

Et c’est là qu’entre en scène une technique encore assez peu connue : l’éco-encrage. Le principe ? C’est tout simple : réduire la quantité d’encre utilisée à l’impression des emballages. Ainsi, on évite la surconsommation de cette matière première qui coûte cher à produire pour notre planète et en prime on facilite le recyclage de ces derniers. 

En se basant sur des études autour de l’éco-encrage, on a fait le calcul de ce que ça représentait pour nous à La Fourche et on n’en a pas cru nos yeux ! Devant l’évidence, notre équipe de fourchouettes n’a pas hésité et s’est lancée dans la refonte des imprimés sur les emballages des produits de la marque La Fourche. Tout ça, avec l’aide de notre communauté de supers adhérents bien sûr. Alors on a eu envie de vous partager les étapes de notre réflexion en toute transparence et de vous montrer en avant-première le résultat. Cerise sur le carton, en plus d’être plus écolos, ces nouveaux emballages sont TROP beaux ! 

L’Éco-encrage : qu’est ce que c’est?

L'éco-encrage est une solution efficace et fait partie intégrante de l'éco-conception des emballages et des papiers graphiques. Elle consiste à repenser les étiquettes produits pour diminuer autant que possible la quantité d’encre utilisée. Au lieu de grands aplats de couleurs, on dessine seulement les contours des formes. Ca paraît tout simple, mais ces optimisations viennent faire la différence au bout du compte. On va vous expliquer pourquoi.

Eco-encrage : avant après

Les bénéfices écologiques de l’éco-encrage

Réduire l’utilisation de ressources non renouvelables 

L’encre utilisée sur les emballages n’est pas (du tout) une ressource verte. Elle est en partie constituée de matériaux non renouvelables que l’on retrouve dans ses différents composants : 

  • les pigments minéraux (ou matière colorante)
  • le véhicule (ou liant), à base de solvant, qui va permettre de transporter et de fixer l’encre sur le support 
  • les adjuvants, utilisés pour améliorer les caractéristiques de l’encre (pour faciliter le séchage, permettre une meilleure résistance aux frottements …).

En plus d’être non renouvelables, ces composants sont issus de la chimie. On va être honnêtes, moins on en utilise mieux on se porte !

Réduire son empreinte carbone

L’encre est donc une matière première qui n’est pas vraiment éco responsable. D’ailleurs, son impact carbone peut-être calculé. C’est ce que ce sont employés à faire Fabrice Pelletier et Antoine Robichon dans leur guide de l’éco-encrage.

Et voici leur résultat :

1 kg d’encre produit = 3,13 kg eq. CO2*

Réduire l’utilisation de l’encre revient donc assez clairement à diminuer l’impact carbone du produit final. 

Faciliter le recyclage

L’une des faces cachées de l'impression sur emballage, c'est qu’elle impacte tout le cycle du carton, jusqu’au recyclage de celui-ci. Et oui, le désencrage fait partie des étapes du recyclage des emballages. Lors de cette étape, on enlève les encres de leur support pour assurer la blancheur du nouveau papier créé. 

En diminuant les quantités d’encres utilisées, l’éco-encrage permet de réduire la consommation de produits chimiques et d’énergie lors de cette étape incontournable du recyclage pour retirer les encres de la matière. Les papiers éco-encrés permettent de simplifier ces traitements et de diminuer les déchets produits lors de cette étape. 

Vous l’aurez compris, on a tout à gagner à diminuer l’encre utilisée sur nos emballages. Mais alors, comment peut-on s’y prendre ? 

Éco-encrage : Comment ça marche ?

Remarque importante avant toute chose : pour réduire la quantité d’encre utilisée, pas besoin de passer à des étiquettes en noir et blanc. Le nombre de couleurs utilisées n’a que très peu d’impact sur le bilan carbone de l’impression.

Ce qui compte c’est le poids de l’encre appliqué sur l’étiquette. On va donc cherche à diminuer les surfaces colorées sur le packaging, et surtout on limite le recouvrement de plusieurs couleurs (qui font que la surface encrée est parfois supérieure à 100%)

Pour cela on se sert d’un indicateur appelé taux d’encrage, c’est-à-dire le % de la surface recouverte d’encre.

Passer d’un encrage à 99% à un encrage à 39% sur un emballage de chocolat noir La Fourche

Voici deux exemples de motifs d’emballage. À gauche, notre ancien emballage, à droite, l’emballage retravaillé en suivant les principes de l’éco-encrage. 

Eco-encrage sur emballage chocolat noir

À l’échelle d’un seul emballage de chocolat, on peut se dire que ça ne représente pas grand-chose. C’est pourquoi Maude, notre responsable Marque La Fourche, s'est lancée dans le calcul de ce que ça pouvait représenter sur l’ensemble des chocolats La Fourche de cette référence vendus en un an. 

Avant

Maintenant

Taux encrage 

99,6%

38,9%

Quantité d’encre utilisée par pack

0,053 g

0,021 g

Quantité d’encre utilisée / an*

1,61 kg

0,63 kg

Poids eq CO2 / an

5,04 kg eq CO2

1,97kg eq CO2

*Sur la période Mai 2021 – Mai 2022

En se basant sur les quantités de ce produit vendues l’année dernière, c'est 3,06 kg eq CO2 économisés grâce à l’éco-encrage de notre plaquette de chocolat 70% de cacao.

Quelle économie cela représente-t-il à l’échelle de toute notre gamme de chocolats La Fourche ?

Aujourd’hui, nous avons 7 références de chocolats dans la gamme La Fourche. Alors c’est parti, calculons les économies que cela représente d’avoir tous nos emballages éco-encrés.

Avant

Maintenant

Taux encrage moyen 

97,2%

38,5%

Quantité d’encre moyenne utilisée par pack

0,052g

0,021g 

Quantité d’encre utilisée / an

6,315 kg

2,5 kg

Poids eq CO2 pour 1 an

19,77kg eq CO2

7,82 kg eq CO2

Sur la gamme globale de chocolats La Fourche le gain total serait de 11,94kg eq CO2, soit :

  • 2620 feuilles de papier A4
  • 31 kg d'ordures ménagères
  • 62 km en voiture
  • 6936 km en TGV

Une question d’échelle 

On vous l’accorde, 11,94 kg eq. CO2, ça peut sembler un peu dérisoire à l’échelle de ce que nous devons atteindre pour respecter les préconisations du rapport du Giec en termes de sobriété énergétique. Mais ces calculs, nous les avons faits seulement à l’échelle des chocolats La Fourche. 

En France en 2020, on vend 354 935 tonnes de chocolats par an dont 38 % de tablettes soit 134 875 tonnes de tablettes de chocolat vendues par an. Une tablette pesant en moyenne 100g, c’est 1,348 milliard de tablettes vendues par an.

On a ressorti nos calculettes : si tous les industriels passaient à l’éco-encrage ce serait 133 192 kg eq. CO2 d’économisés par an

Alors, imaginez un peu si on le faisait, pas seulement sur les emballages de nos chocolats, mais aussi sur ceux de tous nos produits de consommation courante. Tout ça nous donne envie d’être optimistes.

L’éco-encrage : mise en place

La philosophie de l’éco-encrage est aussi une démonstration que parfois, le beau est l’allié du bien ! On a d’ailleurs eu la preuve par l’exemple en posant directement la question à nos super adhérents La Fourche. 

L’éco-encrage : validé par les adhérents La Fourche 

À La Fourche, on est des adeptes de la co-création. On adore poser tout plein de questions à nos adhérents pour faire des produits qui répondent pile poil à leurs attentes. On n’a donc pas hésité à leur demander leur avis sur nos nouveaux emballages. Et bonne nouvelle, sans même leur parler d’éco-encrage, c’est notre emballage le plus écologique qui a remporté l’adhésion du plus grand nombre ! 

Voilà les résultats du questionnaire pour lequel nous avons recueilli 2081 réponses :

Vote packaging éco-encré

=> Au total c’est 74% de nos adhérents qui font le choix de l’emballage éco-encré (sans même le savoir !). Avec une préférence pour la piste avec le plus grand nombre de couleurs.

Les premiers produits La Fourche éco-encrés, sont disponibles sur notre site depuis début juin.

Tous les nouveaux produits, commandés à partir de mai 2022 suivront cette logique d’éco-encrage.

Pour ceux déjà existants, le relooking se fera progressivement. Pour vous proposer des prix accessibles nous commandons souvent nos étiquettes à l’avance pour couvrir plusieurs commandes. La destruction d’étiquettes déjà produites serait contre productive d’un point de vue écologique, le travail graphique se fera donc tout au long de l’année.

    Vous aimerez lire aussi

    eco-score impact environnemental

    Engagements

    Qu’est-ce que l’Éco-score, le score d’impact environnemental des produits ?

    On vous explique tout sur notre démarche, sur la méthodologie de calcul et on vous présent...

    Boite à oeufs pour faire des pots à semis

    Activités

    Upcycling : faire ses pots à semis biodégradables soi-même

    Il n’est plus envisageable aujourd’hui de jardiner sans penser aux conséquences de nos ges...

    Bocaux customisés

    Activités

    DIY : customisez vos bocaux facilement à la maison !

    Etiquettes kraft ou ardoise, donnons vie à nos bocaux enfermés dans les placards de la cui...