Santé

Tout savoir sur le vin bio : labels et modes de production

Par Amirah Le jeudi 18 août 2022

Vin blanc

Vin biologique, vin biodynamique, vin sans sulfites… Faites-vous la différence ? Chacun d’entre eux respecte un référentiel qui est lui est propre, et qui nécessite un mode de culture de la vigne particulier. Partons ensemble à la découverte des vins issus de l’agriculture biologique, et apprenons à reconnaître leurs spécificités. Vous saurez tout sur le vin bio, ses caractéristiques et ses procédés de fabrication. Un article à lire sans modération !

Qu’est-ce qu’un vin bio  ?

Histoire du vin bio

L’origine du vin bio est intimement liée à l’histoire de l’agriculture biologique en Europe.

 

Tout commence avec l’apparition de la biodynamie en 1927 en Allemagne, lorsque le label « Demeter » est créé. À cette époque, certains producteurs cherchent à mettre en place une agriculture plus raisonnée, moins intensive et sans produit chimique. La Seconde Guerre mondiale et la mécanisation du travail ralentissent cette initiative, mais seulement pour un temps.

En 1962, l’Association Française pour l’Agriculture Biologique (AFAB) voit le jour. Des mouvements écologistes soutiennent cet engagement pour passer au bio, mais il faut attendre les années 1980 pour que le label AB (Agriculture Biologique) soit officiellement reconnu en France. Les décrets relatifs à l’AB mentionnent un cahier des charges précis pour la culture des denrées alimentaires et des matières premières au niveau national, avec une liste de substances autorisées, ainsi que des standards de conservation et de transformation.

En 1991, c’est au tour de l’Europe d’encadrer la production bio. On parle de « vin issu de la viticulture biologique », car les seules exigences concernent la culture du raisin. Il faut attendre 2012 pour que la dénomination « vin biologique » apparaisse clairement dans le cahier des charges européen et soit réglementée.

Vignes bio

Comment est fait un vin bio  ?

Chaque pays a ses propres règles en matière de production de vin biologique.

En France, on parle de « vin bio » lorsque la boisson répond aux cahiers des charges de l’agriculture biologique, aussi bien pour la qualité de la vigne que pour le processus de vinification dans les chais.

Ainsi, le vin bio est fait à partir de 100 % de raisin certifié biologique, puis est vinifié dans le respect de la réglementation européenne.

➡️ Pour en savoir plus la fabrication de vin bio et l’engagement des producteurs français, découvrez l’interview d’Oé vin bio.

Quelles différences par rapport au vin issu de l’agriculture conventionnelle ?

Les vignerons bio ont l’interdiction formelle de se servir de produits phytosanitaires de synthèse ou de produits chimiques (pesticides, OGM, fongicides ou encore insecticides).

Ils se servent uniquement d’engrais naturels d’origine organique ou minérale, afin de protéger les écosystèmes et la biodiversité des sols. Pour venir à bout d’éventuelles maladies sur leurs plants de raisin, ils peuvent avoir recours à un traitement au soufre ou à la bouillie bordelaise par exemple.

Concernant la vinification bio, l’ajout de certains additifs est proscrit et la quantité de sulfites est réduite par rapport à l’agriculture conventionnelle.

Comparatif des vins classiques, bio et naturels

Y a-t-il des sulfites dans le vin bio  ?

Oui, il y a des sulfites dans le vin bio, mais avec une teneur beaucoup plus faible comparée à un vin issu d’un mode de production classique.

Ces sulfites sont en fait du dioxyde de soufre (SO2), un composant naturellement présent dans le vin, qu’il soit biologique ou non. En cause : la fermentation naturelle du raisin qui produit une très petite quantité de soufre, inférieure à 10 mg/L.

Or, certains producteurs de vins bio choisissent d’en ajouter davantage lors de la vinification. Le but : empêcher une oxydation trop rapide et prolonger la durée de conservation du vin.

De ce fait, lorsque vous rencontrez l’appellation « vin sans sulfites », il s’agit tout simplement d’un vin sans sulfites ajoutés

Quelle différence entre le vin bio, le vin en biodynamie et le vin naturel  ?

Le vin bio est un vin fabriqué à partir de raisin cultivé en agriculture biologique, puis vinifié dans le respect de la réglementation européenne. Il dispose du label bio européen.

Le vin en biodynamie a une démarche plus poussée que le vin bio. Il respecte les principes énoncés par Rudolf Steiner, fondateur du courant anthroposophique. En plus d’être un vin produit en agriculture bio, le vin biodynamique est censé respecter un cycle lunaire et le calendrier planétaire. Les producteurs de vins en biodynamie utilisent des préparations d’origine animale, végétale ou minérale afin de renforcer la vitalité et la résistance des vignes (bourse de corne, huiles essentielles ou encore tisane de plantes).

Enfin, on parle de « vin naturel », de « vin nature » ou de « vin pur jus » lorsqu’on désigne un vin qui n’a pratiquement pas subi d’intervention humaine durant la fermentation et la vinification. Contrairement aux autres types de produits, les vins naturels sans sulfites ajoutés contiennent une quantité infime de soufre.

Qu’est-ce que le vin vegan  ?

Un vin végan est un vin qui n’a pas été en contact avec un produit d’origine animale lors de sa fabrication. En effet, il est courant d’utiliser du blanc d’œuf ou de la colle de poisson lors de la vinification, et notamment durant l’étape de la clarification du vin. 

Existe-t-il des labels et réglementations pour les vins bio  ?

Le contrôle et la certification des vins bio sont orchestrés par des organismes indépendants, agréés par l’Institut national de l’origine et de la qualité (INAO). Ecocert est l’un des organismes les plus connus.

Sur l’étiquette d’un vin bio, vous pouvez retrouver l’un de ces labels :

  • le label bio européen (le plus courant) ;
  • le label Nature & Progrès (plus strict que la réglementation européenne) ;
  • la certification privée Demeter ;
  • la certification Biodyvin (biodynamie).

Il existe également d’autres certifications qui ne garantissent pas une agriculture biologique, mais qui défendent l’idée de préservation de la biodiversité :

  • le label Haute Valeur Environnementale (HVE) ;
  • le label Terra Vitis ;
  • les vins SAINS (Sans Aucun Intrant Ni Sulfite), une sous-catégorie de vins naturels.
Vin

Pourquoi boire du vin bio  ?

Choisir du vin bio, c’est soutenir une viticulture durable, respectueuse de la planète et de la santé humaine. C’est aussi garantir la pérennité des vignobles, face à la menace de la pollution et de l’appauvrissement de la terre en minéraux et oligo-éléments.

Saviez-vous que la culture de la vigne représente moins de 4 % de l’agriculture et plus de 20 % des pesticides ? Dans l’agriculture conventionnelle, le raisin est le fruit le plus chargé en pesticides !

Or, ces intrants chimiques sont nocifs pour la richesse du sol, pour les végétaux et pour les animaux. De même, ils constituent un danger au niveau sanitaire : pour les consommateurs qui les ingèrent, mais aussi pour les producteurs qui développent des problèmes respiratoires et diverses pathologies liées à l’épandage de pesticides.

Par ailleurs, le goût d’un vin bio reflète la richesse naturelle de son terroir. Une étude portant sur plus de 120 000 vins français a mis en évidence la qualité gustative des vins labellisés biologiques et biodynamiques par rapport aux vins conventionnels.

➡️ Découvrez tous les bienfaits d’une alimentation bio pour la santé et le maintien des écosystèmes naturels.

Les caractéristiques des vins bio

Les spécificités de la dégustation de vin bio

Tous les œnologues et amateurs de bons vins vous le diront : la dégustation d’un vin bio est un moment d’exception  ! Comparé à un vin classique, le vin biologique offre davantage de présence en bouche. Vous ressentirez mieux les notes aromatiques du vin bio, et vous appréciez l’équilibre de saveurs. La viticulture durable et raisonnée a également un effet positif sur la minéralité du vin : les sols étant plus riches en oligo-éléments, cela se ressent lors de votre dégustation.

En revanche, notez que le taux d’alcool d’un vin bio est légèrement inférieur à celui d’un vin conventionnel. Si l’attaque et le milieu de bouche vous offrent des sensations uniques, la finale sera pour sa part plus courte. Enfin, autre avantage du vin bio : il est plus facile à digérer qu’un vin produit en agriculture conventionnelle.

Comment choisir un vin bio  ?

Afin de choisir votre vin bio, vous pouvez vous baser sur plusieurs critères :

Mais le meilleur moyen de choisir un très bon vin bio, c’est encore de le goûter lors d’une dégustation chez un caviste de vin bio ou de suivre les conseils d’un sommelier au restaurant  !

 

➡️ Vous ne pouvez pas ou ne souhaitez pas consommer de boisson alcoolisée ? Sachez qu’il existe également du vin bio sans alcool pour les repas d’affaires, les soirées entre amis où il faut reprendre la route, les sportifs, les personnes diabétiques ou encore les femmes enceintes. Leur robe et leurs arômes procurent tout autant de plaisir qu’un vin bio classique !

La production de vin bio

Que représente la production de vin bio en France  ?

Selon l’Agence française pour le Développement et la Promotion de l’Agriculture Biologique, la viticulture bio est une filière très dynamique en France. 

Les vignobles bio représentaient 20 % de la totalité du vignoble national en septembre 2021. Le nombre d’exploitations dédiées au vin bio a ainsi augmenté de 16 % entre 2020 et 2021.

Ces chiffres permettent à la France de rentrer dans le top 3 des pays producteurs de vin bio en Europe, avec l’Espagne et l’Italie. Et si on en croit les estimations publiées par IWSR/Millésime Bio, la France aura le 2e plus grand vignoble bio du monde dès 2023 !

Quelles régions produisent du vin bio  ?

Il existe plus d’une dizaine de régions viticoles en France, toutes réputées pour la qualité de leurs vignobles.

Le Grand Est, la Nouvelle-Aquitaine, le Centre-Val de Loire et la Bourgogne-Franche-Comté comptent de plus en plus d’exploitations viticoles bio. Mais la première région viticole bio de France est l’Occitanie  !

Ainsi, vous trouverez certainement les meilleurs vins bio parmi :

  • les vins bio d’Alsace (issu d’un terroir doté d’une grande diversité géologique) ;
  • les vins bio de Bourgogne (où le Pinot noir et le Chardonnay sont des cépages phares) ;
  • les vins bio de Bordeaux (un territoire viticole prestigieux et de renommée mondiale) ;
  • les vins bio de Provence (la région emblématique du rosé !).

➡️ Envie d’une petite balade œnotouristique ? Faites connaissance avec plusieurs producteurs de vin bio français : le Domaine de la Dourbie, Réserve Naturelle, la Cuvée Le Soleiller, Jacques Frelin ou encore  

Devenir vigneron bio, un engagement sur le long terme

Obtenir la certification bio pour un vignoble est un engagement à long terme. Cela demande du temps, de l’énergie et un investissement conséquent.

Pour faire part de sa volonté de conversion en vignoble bio, le vigneron doit adresser sa demande à un organisme certificateur. Il doit ensuite prouver qu’il respecte rigoureusement les principes du cahier des charges européen en matière de production biologique.

Cela demande de revoir un grand nombre d’éléments pour l’organisation et la production du vignoble, tels que :

  • l’entretien des vignes ;
  • la gestion des sols ;
  • les procédés de vinification à mettre en place ;
  • la main-d’œuvre à employer ;
  • l’achat de matériels spécifiques.

Cette période de conversion vers un vin bio dure en moyenne 3 ans. Pendant ce laps de temps, les vins ne bénéficient pas du label AB, bien qu’ils soient en conformité avec la réglementation. Seul indice que vous pourrez trouver sur l’étiquetage : la mention « en conversion vers l’AB », sans le logo officiel.

Où trouver du vin bio  ?

Vous pourrez trouver du vin bio, du vin biodynamique ou du vin naturel chez un caviste, dans des épiceries spécialisées, en supermarché, en magasin bio ou directement chez un producteur si vous visitez une région viticole.

Pour accéder à des prix attractifs, des foires au vin sont aussi organisées au cours de l’année. Toutefois, la sélection de vin bio reste généralement assez limitée durant ce type d’évènement.

➡️ Vous souhaitez acheter du vin bio au meilleur prix ? Adhérez à La Fourche et accédez au meilleur du bio jusqu’à 50 % moins cher, pour un maximum d’économies lors de vos courses en ligne !

Vous aimerez lire aussi

vin bio

Engagements

L’interview « Prenez-en de la graine ! » de Oé

Prenez-en de la graine avec Charlotte de Oé dans cette nouvelle interview !