Nos engagements

L'interview "Prenez-en de la graine !" d'Artisans du Monde

Par Sarah Le vendredi 26 juin 2020

On se dit tout ! Qui êtes-vous ? D’où venez-vous ? Que faites-vous ?  

Moi c’est Virginie, je suis la directrice commerciale et marketing d’Artisans du Monde

Je suis petite fille de paysan, fille de commerçant et je suis contente d’avoir réussi à réunir les deux en travaillant dans la bio et le commerce équitable. C’est avant tout une conviction personnelle. J’ai fait une école de commerce en ayant toujours eu cette vision : faire que le commerce ait un impact environnemental et social. Cela fait maintenant 10 ans que je travaille pour Artisans du Monde où j’ai commencé ma carrière. 

L'aventure d’Artisans du Monde a commencé il y a plus de 45 ans. À l’origine, le mouvement fait suite à l’appel de l’Abbé Pierre pour venir en aide au Bangladesh. C’est à ce moment que germe l’idée du commerce plutôt que de l’humanitaire afin de créer une véritable dynamique avec les populations défavorisées. L’association est créée en 1974.

Artisans du monde est pionnier du commerce équitable en France. En 1984, le mouvement se structure et une centrale d’achat est créée,”Solidar’Monde”, elle permet de vendre des produits 100% équitables sous la marque Artisans du Monde. En parallèle de la marque, il y a une centaine d’associations qui existent, qui mènent à la fois des missions d’éducation (faire comprendre au consommateur que l’acte d’achat change le monde), de plaidoyer (faire changer les règles du commerce mondial par des actions de lobbying) et de commerce (par la vente de produits issus du commerce équitable).

Aujourd’hui nous proposons plus de 250 références en épicerie (café, chocolat, sucre, céréales, épices, biscuits, fruits secs, boissons, etc.) mais aussi de l’artisanat comme de la déco, des accessoires ou des jouets. 

Où et comment sont fabriqués vos produits ? 

Nous travaillons avec plus de 40 pays de tous continents et plus d’une centaine de groupements de producteurs, souvent des coopératives. On travaille beaucoup sur des filières traditionnelles, du fait-main, de l’agroforesterie. 

Pour vous expliquer concrètement comment marche le commerce équitable, prenons l’exemple de la coopérative PFTC, aux Philippines, qui fabrique un sucre appelé le Mascobado. Les producteurs de canne à sucre amènent leur récolte au moulin, qui appartient à la coopérative et qui le transforme sur place. Ensuite le sucre est conditionné dans une usine de conditionnement qui appartient aussi à la coopérative. En fait, la coopérative possède tout ce qui crée de la valeur ajoutée. 

Dans le commerce équitable il y a 10 grands principes dont notamment le prix juste, la durabilité des relations (on s’engage sur du long terme) et la prime au commerce équitable. La prime est réinvestie dans la coopérative pour mettre en place des systèmes qui bénéficient à tous les gens de la communauté comme une école, une sécurité sociale, un moulin, etc. 

Artisans du Monde Philippines

Pourquoi avoir choisi le bio ? 

Aujourd’hui on propose 95% de produits bio et le reste est en agriculture durable. C’était une évidence car dans le commerce équitable il y a trois aspects pris en compte : l'économie (le prix juste), le social (par la prime du commerce équitable ), l'environnement.

Il est important de rappeler que les questions environnementales ont toujours été prises en compte par le commerce équitable, on ne voit trop souvent que la notion de prix juste alors que c’est un tout.

Pourquoi devrait-on tous consommer bio ? 

Pour le respect des Hommes et de leur santé, le respect de la terre et de la biodiversité. 

Ok pour le bio, mais si on changeait du tout au tout : vous faites quoi pour limiter votre impact carbone ? 

On privilégie le transport en bateau sauf rares exceptions, on développe nos références en vrac.

Qu’est ce qui vous rend fier ? 

C’est quoi votre combat ?

On parle beaucoup de bio mais pour moi ce n’est pas suffisant. Il faut aussi faire les choses de façon plus équitable : équitable pour les producteurs aussi pour les consommateurs. Le prix juste ce n’est pas que pour le producteur ! 

À quoi rêvez-vous pour l’avenir ? 

Qu’est ce que vous aimeriez transmettre aux générations futures ? 

Pas aux générations futures mais actuelles. J’aimerais leur dire que c’est aujourd’hui qu’il faut changer les choses et qu’ils peuvent le faire par leur acte d’achat : il faut dès à présent consommer responsable !

C’est tout simple ! 3 mots pour décrire votre marque ? 

Équitable (je peux pas faire l’impasse) engagée et enthousiaste (on fait du militantisme positif, on défend notre vision des choses) 

Artisans du Monde

C’est quoi votre produit chouchou ? 

Le Mascobado dont je parlais plus tôt ! c’est un produit magique à plusieurs niveaux : 

  • D’abord le projet derrière est génial : la coopérative a été mise en place sous le régime de Marcos aux Philippines avec l’objectif de travailler à l’émancipation des femmes sous ce régime difficile. 
  • Ensuite c’est l’une des rares coopératives où les moulins appartiennent aux producteurs : souvent dans l’industrie du sucre, le moulin appartient aux industriels alors que c’est là que valeur ajoutée existe. C’est trop rare que cette valeur ajoutée reviennent aux producteurs ! 
  • Enfin c’est un produit génial en terme gustatif : le Mascobado est un sucre complet, non raffiné issu d’un processus artisanal et traditionnel. C’est un sucre brun aux notes de caramel et de réglisse. En conservant la mélasse, on conserve tous les oligo-éléments et les vitamines présents naturellement dans le sucre. On en vend beaucoup à de grands pâtissiers ! 

Un petit tip pour utiliser vos produits ? 

Comme on a plus de 250 références en épicerie, chaque semaine on peut avoir une nouvelle recette avec Artisans du Monde donc voyager avec un produit exotique tout en restant chez soi. Laisser libre court à son imagination !

Un petit truc à partager ? 

On vient de lancer la Fairbox, une box 100% équitable qui fait un super cadeau pour Noël. Tous les mois vous recevez une box gourmande avec plein d’idées recettes !

    Vous aimerez lire aussi

    Santé

    Tout savoir sur les différents types de sucre : lesquels privilégier et pourquoi

    Nos engagements

    L'interview "Prenez-en de la graine !" de Bambaw

    Prenez-en de la graine avec Bambaw dans cette nouvelle interview !

    Nos engagements

    L’interview « Prenez-en de la graine ! » de Monbento

    La Fourche rencontre Fabien, fondateur de Monbento, des bentos, bouteilles et accessoires ...