Engagements

L’interview « Prenez-en de la graine ! » de Quintesens

Par Sophie Le vendredi 9 juillet 2021

alimentation bio

On se dit tout ! Qui êtes-vous ? D’où venez-vous ? Que faites-vous ?

Je m’appelle Sébastien et après 15 années dans de grands groupes agro-industriels, j’ai tout plaqué pour devenir entrepreneur. Papa de deux enfants, j’ai toujours veillé à leur offrir le meilleur et question alimentation, c’était vraiment trop compliqué. Entre les produits traités aux pesticides, la présence d’additifs, la composition délétère, l’origine opaque, j’enrageais de ne pouvoir faire le choix juste pour nourrir mes enfants. J’ai réalisé à quel point notre offre alimentaire avait dérivé en moins de 60 ans ! 

Il y a 12 ans j’ai donc créé Biofuture et lancé ma propre marque, Quintesens, bien décidé à fabriquer ce dont chaque parent rêve pour ses enfants : des produits sains, bons, sans chimie et issus d’une agriculture française. 

A l’époque, c’était très précurseur. Le bio ne représentait que 1% du marché. Alors proposer de réinventer les produits de notre quotidien non seulement en bio mais en plus en privilégiant l’agriculture française et avec des recettes au top nutritionnellement, c’était un gros pari. La route est encore longue pour démocratiser l’alimentation saine mais nous sommes fiers avec nos équipes d’avoir gardé le cap sans jamais faire le moindre compromis quel que soit le produit.

Où et comment sont fabriqués vos produits ?

92% de notre offre est fabriquée en France (un seul de nos produits est conditionné en Italie) par des PME familiales engagées dans une démarche RSE. C’est essentiel pour nous de collaborer avec des entreprises qui nous ressemblent. Et puis c’est vraiment chouette de voir comment les consommateurs qui nous font confiance permettent de soutenir l’activité dans ces PME et de participer à la création d’emplois. 

Faire fabriquer en France c’est essentiel mais cela a vraiment du sens si on y associe des ingrédients eux aussi cultivés en France. 

Aujourd’hui à l’exception des ingrédients exotiques (épices, sucre de canne, sésame toasté…), 95% de nos matières premières sont cultivées en France (tomates, légumes, colza, tournesol, sel, piments doux, jus de pomme, moutarde…). 

En 12 ans, nous avons accompagné beaucoup de filières dans leur développement en bio. C’est génial de voir à quel point la confiance des consommateurs peut avoir un impact concret et positif sur nos campagnes. 

fabrication

Pourquoi avoir choisi le bio ?

La question devrait être, pourquoi en 60 ans avons-nous décidé de nous mettre aux pesticides de synthèse et aux additifs non ? 

Le bio au final se rapproche de nos pratiques agricoles telles qu’elles ont existé pendant plus de 10 000 ans. Et nos connaissances agronomiques modernes nous permettent de faire mieux encore que nos aïeux. La permaculture par exemple offre des rendements supérieurs à la chimie tout en respectant le vivant.

Faire le choix de produits sans chimie et qui respectent le vivant m’a paru très naturel.

"En plus d’être bio, nos produits sont issus à plus de 85% d’une agriculture française, et ils obtiennent systématiquement les meilleures notations nutritionnelles dans leurs catégories."

Pourquoi devrait-on tous se mettre au bio ?

Parce que personne n’a envie de nourrir ses enfants avec des pesticides ou des additifs. Ce n’est pas de la nourriture. Le bio devrait être la norme et ce sont ceux qui font le choix des pesticides de synthèse qui devraient labelliser leur produit avec un label chimique. 

Le label bio a tendance à marginaliser ce qui devrait être normal. Pour préserver sa santé et nos éco-systèmes, nous devrions tous arrêter la chimie et donc nous mettre au bio. 

Après attention, le bio ne fait pas tout. Il régule très bien la question de la chimie mais ne couvre pas les sujets de traçabilité ou de qualité nutritionnelle. C’est pourquoi chez Quintesens nous avons fait le choix du « Bio augmenté » ! En plus d’être bio, nos produits sont issus à plus de 85% d’une agriculture française, et ils obtiennent systématiquement les meilleures notations nutritionnelles dans leurs catégories.

C’est pour nous la meilleure voie pour bien nourrir les gens tout en soutenant notre économie et sans impacter notre environnement.

fondateur

Vous faites quoi pour limiter votre impact carbone ?

Nos produits sont tous bio, fabriqués en France à partir de matières premières cultivées en France. Ce sont déjà 2 actions fondamentales pour limiter notre impact. 

Au-delà du produit nous sommes également très vigilants sur l’emballage. Plus de 96% de nos produits sont conditionnés en verre ou en carton, des matériaux recyclables et à plus faible impact que le plastique.

Enfin, faire de bons produits c’est bien mais nous sommes vigilants à ce que notre activité génère le plus faible impact possible. 

Nous sommes ainsi engagés depuis l’origine dans une démarche RSE certifiante. Nous avons été élus « Initiative Remarquable » et sommes labellisés « Bio Entreprise Durable » et « PME+ ». Nous espérons d’ici la fin d’année être certifié BCorp

Enfin, nous avons depuis cette année décidé d’adhérer au collectif « 1% for the Planet » en nous engageant à reverser 1% de notre chiffre d’affaires à des associations de protection de l’environnement.

Qu’est-ce qui vous rend fier ?

Paradoxalement je ne suis pas fier de bien nourrir les gens. Cela me semble tout à fait normal de le faire ainsi. Je suis fier en revanche de n’avoir jamais cédé sur aucun compromis. Nous avons traversé des périodes très difficiles et nous sommes régulièrement confrontés aux limites de notre industrie. Mais nous n’avons jamais rien lâché et toujours respecté à la lettre notre cahier des charges quel que soit le produit. 

Je suis également très fier que mes enfants ne puissent jamais me reprocher de n’avoir rien fait pour préserver leur avenir. Je crois sincèrement que le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal mais bien par ceux qui les regardent sans rien faire. Nous avons tous le pouvoir d’agir. Et ce n’est pas parce que c’est difficile que nous n’y arrivons pas, mais parce que nous ne faisons rien que c’est difficile.  

Enfin, je suis très fier de l'enthousiasme de mes collaborateurs. Ils tous quitté le confort de sociétés plus solides pour rejoindre cette aventure un peu folle. Alors les voir ainsi heureux et engagés me rend très fier.

équipe

C’est quoi votre combat ?

La vérité ! Les gens doivent savoir ce qu’ils mangent plutôt que de deviner ce à quoi ils vont échapper… Aujourd’hui, seuls certains acteurs, les plus vertueux, font preuve de transparence. C’est révoltant. 

Si l’on veut que la transition alimentaire s’accélère, il est essentiel que les consommateurs sachent précisément ce que cache leur alimentation. Quel type d’agriculture, présence ou non d’additif, origine des ingrédients, qualité nutritionnelle…  Y en a marre des belles histoires des géants de l’agro-alimentaire pour cacher la pauvreté de leurs produits. 

"Que les consommateurs prennent conscience du formidable pouvoir qu’ils ont en mangeant. Ils peuvent décider de la société dans laquelle ils veulent vivre. Et cela 3 fois par jour. "

À quoi rêvez-vous pour l’avenir ?

Que les consommateurs prennent conscience du formidable pouvoir qu’ils ont en mangeant. Ils peuvent décider de la société dans laquelle ils veulent vivre. Et cela 3 fois par jour. 

Nous pourrions ainsi imaginer des campagnes nettoyées de toute chimie, des paysans plus nombreux et heureux de vivre décemment de leur travail, des PME en pleine croissance et des gens en meilleure santé. Tout ça avec une fourchette. 

Qu’est-ce que vous aimeriez transmettre aux générations futures ?

Une planète vivable.

fabrication

C’est tout simple ! 3 mots pour décrire votre marque ?

Vérité, plaisir, santé.

C’est quoi votre produit chouchou ?

J’en ai deux. Notre huile Bébé car c’est notre tout premier produit et qu’il a contribué à régler une problématique fondamentale chez Bébé : la carence en bon gras ! Cette huile est aujourd’hui recommandée par les naturopathes, nutritionnistes et pédiatres. C’est à la fois un aliment clé pour l’enfant et terriblement rassurant pour les parents. 

Notre incroyable Ketchup. S’attaquer au roi de la Junk Food pour en faire un produit sain, gourmand et français était un vrai pari. Aujourd’hui, c’est un succès. En France on n’a pas de dollars mais on a des idées et on aime les produits vrais !

Un petit tip pour utiliser vos produits ?

Surtout ne pas changer ses habitudes alimentaires. Nous réinventons les produits du quotidien en version clean, bio, gourmande et française. Ainsi, sans changer leurs habitudes alimentaires, les consommateurs peuvent révolutionner leur alimentation. Donc surtout ne changez rien, on s’occupe du reste. 

Vous aimerez lire aussi

huile d'olive bio

Engagements

L'huile d'olive Gabro x La Fourche : interview de Francesco et Nathan

Découvrez notre partenariat avec Gabro, le producteur de notre huile d'olive co-créée avec...

frédéric de papeco

Engagements

L’interview « Prenez-en de la graine ! » de Papeco

Prenez-en de la graine avec Papeco dans cette nouvelle interview !

Judicäel de Celnat

Engagements

L’interview "Prenez-en de la graine" de Celnat

La Fourche rencontre Judicäel de Celnat, une entreprise auvergnate engagée pour la santé d...